Luciano Chiarugi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luciano Chiarugi
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 13 janvier 1947 (67 ans)
Lieu Ponsacco (Italie Drapeau : Italie)
Poste Attaquant & entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1965-1972 Drapeau : Italie Fiorentina 139 (33)
1972-1976 Drapeau : Italie AC Milan 104 (37)
1976-1978 Drapeau : Italie SSC Napoli 42 (7)
1978-1979 Drapeau : Italie UC Sampdoria 30 (5)
1979-1980 Drapeau : Italie Bologne FC 1909 13 (3)
1980-1982 Drapeau : Italie Rimini Calcio 13 (1)
1982-1983 Drapeau : Italie Rondinella Calcio
1983-1985 Drapeau : Italie US Massese 1919 38 (9)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1969-1974 Drapeau : Italie Italie 3 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1993 Drapeau : Italie Fiorentina (intérim)
2001 Drapeau : Italie Fiorentina (intérim)
2002 Drapeau : Italie Fiorentina (intérim)
2007-2008 Drapeau : Italie Poggibonsi
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Luciano Chiarugi, né le 13 janvier 1947 à Ponsacco dans la province de Pise, est un ancien joueur et entraîneur de football italien qui jouait en tant qu'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur en club[modifier | modifier le code]

Chiarugi commence sa carrière dans le club de l'ACF Fiorentina, prenant part au titre de champion de la saison de Serie A 1968-69. Après sept saisons avec la Viola, Chiarugi part pour jouer à l'AC Milan en 1972, devenant un des principaux acteurs du triomphe rossonero lors de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1972-1973, dont il finit meilleur buteur, avec notamment un but de lui en finale contre Leeds United.

En 1976, il est vendu au Napoli en échange de Giorgio Braglia. Il joue deux saisons avec les azzurri, remportant la Coppa Italia et la coupe anglo-italienne.

Il joue en Serie B à la Sampdoria en 1978-79, puis fait son retour en Serie A avec Bologne la saison suivante. Après une brève période dans les petites équipes du Rimini Calcio, Rondinella et Massese, Chiarugi prend sa retraite en 1986.

Il a également joué trois matchs avec l'équipe d'Italie de football, faisant ses débuts le 22 novembre 1969 lors d'une victoire 3-0 contre l'Allemagne de l'Est[1].

Joueur en sélection[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa retraite de joueur en 1986, Chiarugi rejoint l'un de ses anciens clubs, chez le staff des jeunes de l'ACF Fiorentina. Il sert trois fois d'entraîneur en intérim de la Fiorentina. Lors de la saison 1992-93, Chiarugi (conjointement avec Giancarlo Antognoni) remplace Aldo Agroppi de la Fiorentina relégué en Serie B pour la première fois après 54 saisons consécutives dans l'élite[2].

En février 2001, après le renvoi de Fatih Terim, Chiarugi reprend la tête de l'équipe en intérim pour un seul match, une défaite 2-1 contre Bari[3], avant l'arrivée de Roberto Mancini. Chiarugi est également l'entraîneur par intérim durant la dramatique saison du club en 2001-02 où le club retrouve une nouvelle fois la Série B, combiné à des problèmes financiers[2].

Le 14 novembre 2007, il est annoncé comme le nouvel entraîneur de l'équipe de Serie C2 du Poggibonsi[4]. Il est limogé en septembre 2008 en raison de mauvais résultats[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Luciano Chiarugi. Convocazioni e presenze in campo », FIGC.it (consulté le 25 septembre 2010)
  2. a et b (it) « La Storia della Fiorentina », ACF Fiorentina,‎ 23 janvier 2006
  3. (it) « Il Bari beffa la Fiorentina, il dopo Terim parte male », La Repubblica,‎ 4 mars 2001 (consulté le 25 septembre 2010)
  4. (it) « Ufficiale : il Poggibonsi sceglie Chiarugi », TuttoMercatoWeb,‎ 14 novembre 2007 (consulté le 25 septembre 2010)
  5. (it) « Poggibonsi Esonerato Luciano Chiarugi », Yahoo! Eurosport Italia,‎ 29 septembre 2008