Luciana Sbarbati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luciana Sbarbati (née le 10 mai 1946 à Rome) est une femme politique italienne de la région des Marches, en Italie centrale, secrétaire nationale du Mouvement des républicains européens (MRE), parti politique italien de centre-gauche laïque (qui fait partie de la fédération de l'Olivier depuis le 26 février 2005) et qui est membre du parti européen des libéraux démocrates (groupe ADLE) — dont elle est également membre du bureau).

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée en philosophie et en pédagogie de la Libera Università Maria Santissima Assunta (1969), Luciana Sbarbati enseigne à l'université de 1969 à 1974 avant de devenir présidente d'université (1982-1992).

Membre de la direction nationale du parti républicain italien (PRI). Secrétaire nationale des républicains européens (depuis 2001), scission du précédent).

Députée à la Chambre des députés italienne (1992-2001); secrétaire et présidente du groupe PRI ; vice-présidente de la commission de la culture, vice-présidente du groupe mixte; membre du bureau de la Chambre.

Députée au Parlement européen depuis 1999, réélue en 2004.

Responsable à la commission des affaires sociales du Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (Cedefop).

Parlement européen[modifier | modifier le code]

Membre du Parlement européen depuis 1999 (deux législatures).

Membre de :

  • Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures, Membre
  • Commission des pétitions, Membre
  • Commission des budgets, Membre suppléant
  • Délégation à la commission parlementaire mixte UE-Roumanie, Membre
  • Délégation pour les relations avec Israël, Membre suppléant

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Educazione alla libertà di Maria Montessori;
  • Handicap e integrazione scolastica (20 anni di esperienze) ;
  • Il messaggio morale e educativo di Antoine de Saint-Exupéry ;
  • Adolescenti incontro alla vita ;
  • L'Europa e la sfida dei nuovi diritti di cittadinanza: asilo, immigrazione, integrazione (préface de Romano Prodi).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]