Lucian Bute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lucian Bute
Image illustrative de l'article Lucian Bute
Fiche d’identité
Nom complet Lucian Bute
Nationalité Roumanie Roumanie
Drapeau du Canada Canada
Date de naissance (34 ans)
Lieu de naissance Pechea, Galați, Roumanie
Taille 1,88 m (6 2)
Catégorie Poids super-moyens et mi-lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 33
Victoires 31
Victoires par KO 24
Défaites 2
Titres professionnels Champion d'Amérique du Nord poids mi-lourds NABF (2012-2013)

Champions du monde poids super-moyens de boxe anglaise IBF (2007-2012)

Champion d'Amérique du Nord poids super-moyens NABF et NABA (2005-2006)
Titres amateurs Médaillé de bronze aux championnats du monde à Houston en 1999 (poids welters)
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Lucian Bute (né le 28 février 1980 à Galați, en Roumanie) est un boxeur professionnel. Sa fiche en boxe professionnelle est de (30-2, 24 KO) et il a été champion de l'IBF dans la catégorie des super-moyens de 2007 à 2012. L'anglais Carl Froch le détrône par arrêt de l'arbitre au 5e round, chez lui, au Capital FM Arena de Nottingham[1].

Il vit depuis 2003 à Montréal[2], ville où il s'entraîne avec Stéphan Larouche d'Interbox.

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

En 1999, à Houston, Texas, Bute remporte la médaille de bronze aux championnats du monde de boxe amateur.

En 2001, aux Jeux de la francophonie, il remporte la médaille d'or.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Bute entame sa carrière professionnelle le 22 novembre 2003 chez les super-moyens. Après 8 victoires d'affilée, il grimpe en catégorie mi-lourds, battant en décembre 2004 l'ancien double champion du monde sur le déclin Dingaan Thobela par KO technique au 4e round. Pour son combat suivant, le 19 février 2005, il s'empare de la ceinture nord-américaine NABF des mi-lourds en battant Carl Handy par KO technique au 4e round, qu'il laisse vacante, pour redescendre en super-moyens.

Un mois plus tard, il combat à nouveau. Durant les deux années qui vont suivre, il va remporter les ceintures nord-américaines NABA et NABF, des titres continentaux et intercontinentaux. Il disposera notamment d'adversaires comme Kabary Salem ou encore le champion sud-africain Andre Thysse. Après 19 victoires consécutives dont 16 avant la limite, il affronte Sakio Bika le 15 juin 2007. Le vainqueur de ce combat affrontera le tenant du titre de champion du monde IBF détenu par Alejandro Berrio. Bute l'emporte par décision unanime après 12 rounds.

Champion du monde IBF[modifier | modifier le code]

19 octobre 2007, au Centre Bell de Montréal, Lucian Bute affronte le colombien Alejandro Berrio, pour le premier championnat du monde organisé au Québec depuis 5 ans. Bute part favori à 3 contre 1. En avance de plusieurs points sur les cartes des 3 juges, Bute touche plusieurs fois sévèrement son adversaire au 11e round, qui est KO debout, l'arbitre arrête le combat. A 27 ans, Lucian Bute devient champion du monde IBF[3].

Il défend son titre pour la première fois le 29 février 2008 en battant le triple champion du monde américain William Joppy. Il l'emporte par arrêt de l'arbitre au 10e round. Le 24 octobre, il bat Librado Andrade[4], l'envoyant au tapis au 10e round. Ce dernier se relève. Au 12e et dernier round, une combinaison envoie Bute au tapis à quelques secondes de la fin du combat, qui se relève et l'emporte par décision unanime, ayant suffisamment d'avance sur les cartes des juges qui lui donnent entre 5 et 8 points d'avance. Le 13 mars 2009, il bat Fulgencio Zuniga par KO technique au 4e round. Il accorde ensuite sa revanche à Librado Andrade, le battant par KO au 4e round à la suite d'un crochet du gauche au corps.

Pour sa 5e défense de titre, il se mesure au colombien Edison Miranda le 17 avril 2010, qu'il bat par KO technique en 3 rounds[5]. Il domine ensuite le champion des États-Unis Jesse Brinkley, il l'envoie à terre au 5e, au 8e, et au 9e round pour le compte, sur un uppercut[6]. Pour son combat il affronte le champion d'Europe EBU Brian Magee, l'emportant par KO technique a 10e round[7]. Le 9 juillet 2011, il combat le vétéran français Jean-Paul Mendy. Un direct du gauche à la fin du 4e round envoie le français à terre, il ne pourra reprendre le combat[8]. Il bat ensuite un autre vétéran, l'ancien champion du monde Glen Johnson[9] par décision unanime des juges.

Après 9 défenses victorieuses de son titre, Bute est considéré par Ring Magazine comme le no 1 de la catégorie des super-moyens, l'ancien double champion du monde Carl Froch est classé no 2. Ils se retrouvent le 26 mai 2012. Après deux premiers rounds serrés, Froch prend l'avantage à partir du 3e et coupe Bute au 4e. A la 5e reprise, il coince Bute dans les cordes et envoie des combinaisons qui laissent Bute sans défense, l'arbitre arrête le combat, Bute perd son titre de champion du monde IBF.

Retour en poids mi-lourds[modifier | modifier le code]

Le 3 novembre 2012, Bute remonte sur le ring après sa défaite contre Carl Froch et remporte le titre de champion NABF poids mi-lourds[10].

Liste des combats professionnels de Lucian Bute[modifier | modifier le code]

Abréviations: TKO = KO technique • RTD = abandon • UD = décision aux points unanime • SD = décision aux points partagée • MD = décision aux points majoritaire
Rés. Record Opposant Type Rd. Temps Date Localisation Notes
Défaite 31-2 Drapeau du Canada Jean Pascal UD 12 2014-01-18 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Pour la ceinture diamant WBC.
Victoire 31-1 Drapeau de la Russie Denis Grachev UD 12 2012-11-03 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Remporte le titre NABF poids mi-lourds.
Défaite 30-1 Drapeau du Royaume-Uni Carl Froch TKO 5 (12), 1:05 2012-05-26 Drapeau du Royaume-Uni National Ice Centre, Nottingham, Nottinghamshire Défaite de son titre de l'IBF poids super-moyens.
Victoire 30-0 Drapeau : Jamaïque Glen Johnson UD 12 2011-11-05 Drapeau du Canada Québec, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 29-0 Drapeau de la France Jean-Paul Mendy KO 4 (12) 2011-07-09 Drapeau : Roumanie Romexpo Dome, Bucarest Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 28-0 Drapeau de l’Irlande du Nord Brian Magee TKO 10 (12) 2011-03-19 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 27-0 Drapeau des États-Unis Jesse Brinkley TKO 9 (12), 2:48 2010-10-15 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 26-0 Drapeau de la Colombie Edison Miranda TKO 3 (12), 1:22 2010-04-17 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 25-0 Drapeau du Mexique Librado Andrade KO 4 (12), 2:57 2009-11-28 Drapeau du Canada Colisée Pepsi, Québec, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 24-0 Drapeau de la Colombie Fulgencio Zúñiga TKO 4 (12), 2:25 2009-03-13 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 23-0 Drapeau du Mexique Librado Andrade UD 12 2008-10-24 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 22-0 Drapeau des États-Unis William Joppy TKO 10 (12), 1:08 2008-02-29 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Préserve son titre super-moyens de l'IBF
Victoire 21-0 Drapeau de la Colombie Alejandro Berrio TKO 11 (12), 1:27 2007-10-19 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Gagnant du titre super-moyens de l'IBF
Victoire 20-0 Drapeau du Cameroun Sakio Bika UD 12 2007-06-15 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Eliminatoire du titre super-moyens de l'IBF
Victoire 19-0 Drapeau de la Russie Sergey Tatevosyan UD 12 2007-01-26 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 18-0 Drapeau du Ghana James Obede Toney TKO 8 (12), 2:49 2006-09-15 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 17-0 Drapeau du Danemark Lolenga Mock UD 12 2006-05-16 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 16-0 Drapeau de l'Afrique du Sud Andre Thysse UD 12 2006-03-24 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 15-0 Drapeau des États-Unis Donnell Wiggins KO 2 (12), 2:53 2005-12-02 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 14-0 Drapeau de l'Égypte Kabary Salem TKO 8 (12), 3:00 2005-09-16 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 13-0 Drapeau des États-Unis Jose Spearman KO 8 (12), 2:13 2005-06-03 Drapeau du Canada Aréna Maurice-Richard, Montréal, Québec,
Victoire 12-0 Drapeau des États-Unis Donny McCrary KO 4 (12), 2:10 2005-04-21 Drapeau : Roumanie Sala Sporturilor, Galați, Județ de Galați
Victoire 11-0 Drapeau des États-Unis Christian Cruz TKO 12 (12), 2:18 2005-03-18 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 10-0 Drapeau du Canada Carl Handy TKO 4 (12), 2:09 2005-02-19 Drapeau du Canada Pavillon de la Jeunesse, Québec, Québec
Victoire 9-0 Drapeau de l'Afrique du Sud Dingaan Thobela TKO 4 (8), 1:22 2004-12-03 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 8-0 Drapeau des États-Unis Norman Johnson TKO 2 (6), 1:19 2004-11-01 Drapeau des États-Unis The Roxy, Boston, Massachusetts
Victoire 7-0 Drapeau du Canada Willard Lewis TKO 3 (8), 3:00 2004-10-30 Drapeau du Canada Le Medley, Montréal, Québec
Victoire 6-0 Drapeau des États-Unis Rico Cason TKO 2 (6), 2:43 2004-10-16 Drapeau des États-Unis Club Ovation, Boynton Beach, Floride
Victoire 5-0 Drapeau des États-Unis Tyler Hughes TKO 3 (6), 2:46 2004-07-24 Drapeau des États-Unis Boardwalk Hall, Atlantic City, New Jersey
Victoire 4-0 Drapeau des États-Unis Zane Marks TKO 1 (4), 2:35 2004-04-24 Drapeau du Canada Colisée Pepsi, Québec, Québec
Victoire 3-0 Drapeau du Canada Jean Pascal Service KO 1 (4), 1:48 2004-03-20 Drapeau du Canada Casino de Montréal, Île Notre-Dame, Québec
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Darin Johnson TKO 1 (4), 2:50 2003-12-20 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec
Victoire 1-0 Drapeau des États-Unis Robert Muhammad TKO 2 (4), 2:05 2003-11-22 Drapeau du Canada Centre Bell, Montréal, Québec Début dans la boxe professionnelle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Froch par KOT au cinquième round (985fm.ca)
  2. Olivier Bossé, envoyé spécial, Le Soleil, « Le maître Lucian Bute sur un nuage »,‎ 2011 (consulté le 12 juillet 2011) : « «Je savais que les Roumains [...]», reconnaît celui qui a quitté le pays il y a huit ans pour s'établir à Montréal »
  3. (en) Lucian Bute vs. Alejandro Berrio (netboxe.com)
  4. (fr) Bute conserve son titre IBF (lequipe.fr)
  5. (fr) Bute ne fait qu'une bouchée de Miranda (rds.ca)
  6. (fr) Un autre KO pour bute (rds.ca)
  7. (fr) Bute toujours imbattable (lequipe.fr)
  8. (fr) Bute par KO (lequipe.fr)
  9. (fr) La journée de Lucian Bute (cyberpresse.ca)
  10. (fr) Lucian Bute gagne par décision unanime (cyberpresse.ca)


Précédé par Champion du monde poids super-moyens Suivi par
Alejandro Berrio
Lucian Bute
19 octobre 2007 - 26 mai 2012 (IBF)
Carl Froch


Liens externes[modifier | modifier le code]