Luchta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie celtique irlandaise, Luchta est le dieu-charpentier des Tuatha Dé Danann, il appartient à la classe artisanale et relève donc de la troisième fonction de production (voir Fonctions tripartites indo-européennes de Georges Dumézil).

Mythologie[modifier | modifier le code]

Hiérarchie des Tuatha Dé Danann[1][modifier | modifier le code]

- hors classe :

  • Lug Samildanach (dieu primordial)

- fonction sacerdotale :

- fonction guerrière :

  • Ogme (dieu de la magie guerrière)
  • Nuada (royauté)

- fonction artisanale :

  • Goibniu (dieu forgeron)
  • Credne (dieu bronzier)
  • Luchta (dieu charpentier)

- participent aux trois fonctions :

- déesse féminine unique connue sous les formes :

  • Brigit (déesse des poètes, des forgerons et des médecins)
  • Étain ou Eithne (reine d’Irlande, mère de tous les dieux)
  • Boand (autre nom de Brigit, déesse éponyme de la Boyne)
  • Mórrígan (déesse guerrière, ou bien de la souveraineté)

Luchta[modifier | modifier le code]

Dans le récit du Cath Maighe Tuireadh qui narre la guerre qui oppose les dieux aux Fomoires, il est chargé de travailler le bois des lances ; ses frères sont Goibniu et Credne, fils de Brigid et de Tuireann.

Compléments[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux, Les Druides, page 422.

Bibliographie[modifier | modifier le code]