Lucette Finas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lucette Finas

Naissance 1922
Grenoble
Nationalité Drapeau de la France Française
Diplôme
Formation
Distinctions
Prix Henri-Mondor de l'Académie française

Lucette Finas, née en 1922 à Grenoble[1], est une femme de lettres française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégée de lettres classiques, Lucette Finas devient, peu après mai 1968, professeur à l'université Paris-VIII. Elle soutient, en 1977, une thèse d'État : L'Acharnement comme principe et mode de lecture. Spécialiste de, entre autres, Georges Bataille, Mallarmé et Jacques Derrida, elle enseigne également au collège international de philosophie[2] et collabore à La Nouvelle Revue française et à La Quinzaine littéraire[3].

Prix[modifier | modifier le code]

En 2007, Lucette Finas reçoit le prix Henri-Mondor de l'Académie française pour l'ensemble de ses travaux sur Mallarmé[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • La Crue. Une lecture de Bataille, Gallimard, 1972.
  • La Toise et le vertige, éditions des femmes, 1986.
  • Le toucher du rayon. Proust, Vautrin et Antinoüs, éd. Nizet, 1996.
  • Centrale pureté. Quatre lectures de Mallarmé, Belin, 1999.
  • Mallarmé ou le papillon blanc, Farrago/Léo Scheer, 2004.
  • Mallarmé, le col, la coupe, Belin, 2006.

Autobiographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christiane P. Mackward et Madeleine Cottenet-Hage, « Lucette Finas », Dictionnaire littéraire des femmes de langue française, éditions Karthala, coll. « Lettres du Sud », 1996, p. 238.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF119027813), consultée le 11 août 2012.
  2. Lucette Finas, desfemmes.fr, consulté le 11 août 2011.
  3. Les interviews filmées des collaborateurs – Lucette Finas, laquinzaine.wordpress.com, 15 octobre 2009.
  4. Lucette Finas, academie-francaise.fr, consulté le 11 août 2011.
  5. Jean Laurenti, « Parlez-moi de vous ! », Le Matricule des anges, n° 49, janvier 2004.