Luc de Wadding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait du théologien irlandais Luc de Wadding peint par Carlo Maratta

Le Père Luc de Wadding (1588-1657) est un religieux franciscain irlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Waterford en Irlande, il vient jeune vivre en Espagne. C'est là qu'il entre chez les Récollets.

Il enseigne la théologie à Salamanque, puis à Rome où il remplit diverses missions près du Saint-Siège.

Œuvres[modifier | modifier le code]

C'est un écrivain prolixe maîtrisant plusieurs langues. On lui connait en tout trente-six volumes, dont 14 publiés à Rome, 21 à Lyon et un à Anvers. Il a notamment écrit une histoire de l'ordre des franciscains et une Bibliotheca des auteurs franciscains :

  • Presbeia, sive Legatio Philippi III et IV ad Paulum V, Gregorium XV et Urbanum VIII, Louvain, 1624 ;
  • Annales ordinis Minorum, parfois dites Annales Minorum, Rome, 1628-51 (ou 1625–1654 selon d'autres sources), 8 volumes in-folio, et 1731-45, 19 v. in-f.; réédité au XVIIIe siècle.
  • Scriptores ordinis Minorum, livre sur les écrits des frères mineurs (et leurs traducteurs parfois) 1650.
  • Une édition des Œuvres de John Duns Scot (Duns Scotus, en 12 volumes ; 1639, fol.) avec sa Vie.
  • πρενβεία, Louvain, 1624 ;
  • un traité sur la vie de la Vierge et la doctrine de l'immaculée conception.
  • De Hebraicæ origine, præstantia, et utilitate, préparé par Wadding pour une impression en 1621.