Luc De Larochellière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Luc De La Rochelière)
Aller à : navigation, rechercher

Luc De Larochellière, né le 27 avril 1966[1][réf. insuffisante], est un auteur-compositeur-interprète canadien originaire du Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, Luc De Larochellière remporte de nombreux prix au Festival de la chanson de Granby et se fait remarquer par des maisons de production.

En 1988, il publie son premier disque, Amère America, qui devient disque d'or et qui se signale par les chansons Amère America, La route est longue et Chinatown blues. En 1990, il sort Sauvez mon âme et obtient du succès avec Sauvez mon âme, Ma génération, Six pieds sur terre et, surtout, Cash City et Si fragile qui deviennent des classiques de la chanson québécoise[réf. souhaitée].

Dans les années 1990, le succès se poursuit pour Luc De Larochellière avec les chansons Si j'te disais reviens en 1993 et Les nouveaux héros en 1996 notamment. À l'an 2000, il publie l'album Vu d'ici qui contient les chansons J'irai ou j'irai pas et Juste un mot de trop. Il se fait plus discret par la suite.

Il fonde le label Zéro Musique avec François Pérusse en 1993[2].

En 2002, il interprète le thème de la version québécoise de l'émission de télévision Caméra Café.

En août 2009, il lance l'album Un toi dans ma tête, puis part en tournée par la suite dans la province.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En octobre 2012, il est en couple avec la chanteuse francophile ontarienne Andrea Lindsay[3],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Luc De Larochellière », sur http://www.leparolier.org
  2. Quand on aime, on a toujours…, François Couture, Voir, 9 novembre 2006.
  3. Trottier, Marie-Christine, Luc de la Rochelière et Andrea Lindsay : des amoureux aux voix entremêlées in Bouillant de culture, Première Chaîne, Radio-Canada, 13 octobre 2012, consulté en ligne le 21 octobre 2012.
  4. Bouchard, Geneviève, Andrea Lindsay et Luc De Larochellière: la vie à deux, Le Soleil, 13 octobre 2012, consulté en ligne le 21 octobre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]