Luc Breton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luc François Breton (6 octobre 1731 à Besançon - 20 février 1800 à Besançon) est un sculpteur français du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord menuisier, il devient élève de Claude-François Attiret. Influencé par Pierre Puget, il séjourne longtemps à Rome. En 1758, il remporte le grand prix à l'Académie de Saint-Luc de Paris, et est admis comme pensionnaire à l'école française. Il travaille essentiellement à Besançon, sa ville natale, à partir de 1771. En 1773, il fonde pour la ville, avec le peintre suisse Jean Wyrsch l'École régionale des beaux-arts de Besançon. Son tombeau des La Beaume à Nîmes a été détruit pendant la Révolution française.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]