Lovesexy Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lovesexy Tour

Tournée par Prince
Album promu Lovesexy
Date de début 8 juillet 1988 à Paris, Drapeau de la France France
Date de fin 13 février 1989 à Osaka, Drapeau du Japon Japon
Durée 7 mois
Producteur Warner Bros
Titres voir programme
Nb. de concerts 87 au total
8 en Asie
43 aux États-Unis
36 en Europe
Audience 1,2 millions de billets vendus
Pays visités 13

Tournées par Prince

Le Lovesexy Tour est une tournée mondiale de Prince effectuée avec son groupe Lovesexy Band, pour la promotion de son album Lovesexy.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que la tournée soit l'une des plus importantes de Prince en termes d'audience (la quasi-totalité des concerts se sont vendus à guichets fermé) le coût du financement a nécessité presque tous les bénéfices. Prince a élaboré une scène encore plus complexe avec des accessoire comme un petit terrain de basket-ball, des cerceaux, une fontaine, un treillis, des clôtures et une limousine Ford. La partie américaine aurait presque entraîné une perte, rattrapée par la partie au Japon. En effet les billets se sont assez mal vendus Prince à souvent joué devant une salle à moitié vide sans aucun doute du fait des tournées d'autres artistes la même année tels Michael Jackson...

Lors des concerts, le plus souvent sont joués les singles de Lovesexy et des plus anciens succès tel I Wanna Be Your Lover. Comme à son habitude, Prince créa de nombreuses nouvelles chansons pendant, de la tournée comme Blues in C.

Les concerts ont été divisés en deux parties. La première partie donnait lieu à des spectacles d'environ une heure qui reprenaient beaucoup des chansons des tournées précédentes souvent sous forme de Medley à cause de la contrainte du temps. Le spectacle commençait souvent par Escape, suivi sans interruption de Erotic City et le final était Anna Stesia. La deuxième partie a été constituée en grande partie des chansons de Lovesexy et des grands classiques tels Kiss et vers la fin du concert Let's Go Crazy, Purple Rain et 1999. Le plus apprécié pendant la deuxième partie était le Medley au piano composé de When 2 R in Love, Venus de Milo, Starfish and Coffee, Raspberry Beret, et Condition of the Heart.

Le groupe[modifier | modifier le code]

Ce groupe est en fait le même que pendant le Sign O The Time Tour. À la fin de la tournée le groupe est remanié après le départ de Boni Boyer, Cat et Sheila E pour des raisons de santé. Les arrivées suivantes sont celles du batteur Michael Bland, Rosie Gaines prit le rôle des claviers et de l'orgue et un trio connu sous le nom de Boyz jeu s'occupa de la danse, tandis que la section de cuivres a été purement et simplement abandonnée.

Susannah Melvoin, Wendy and Lisa, George Clinton, Mavis Staples, Jill Jones, Tony Le Mans, Tony! Toni! Toné! ont été invités aux concerts de Minneapolis.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Partie 1[modifier | modifier le code]

  1. "Erotic City"
  2. "Housequake"
  3. "Slow Love"
  4. "Adore"
  5. "Delirious"
  6. "Jack U Off"
  7. "Sister"
  8. "I Wanna Be Your Lover"
  9. "Head"
  10. "A Love Bizarre"
  11. "When You Were Mine"
  12. "Blues In C (If I Had a Harem)"
  13. "Little Red Corvette"
  14. "Controversy"
  15. "Dirty Mind"
  16. "Superfunkycalifragisexy"
  17. "Bob George"
  18. "Anna Stesia"

entracte

Partie 2[modifier | modifier le code]

  1. "Cross the Line poem"
  2. "Eye No"
  3. "Lovesexy"
  4. "Glam Slam"
  5. "The Cross"
  6. "I Wish U Heaven"
  7. "Kiss"
  8. "Sheila E. drum solo"
  9. Piano Medley:
    1. "When 2 R in Love"
    2. "Venus de Milo"
    3. "Starfish and Coffee"
    4. "Raspberry Beret"
    5. "Condition of the Heart"
    6. "Strange Relationship"
  10. "Let's Go Crazy"
  11. "When Doves Cry"
  12. "Purple Rain"
  13. "1999"
  14. "Alphabet St."

"Escape" et "Dance On" sont joués parfois. Quand le groupe était au complet on a souvent entendu "Do Me, Baby", "Holly Rock", "U Got the Look" et "Pop Life", tandis que "What I'd Say" (Ray Charles song), "Ballad of Dorothy Parker", "It's No Secret What God Can Do", "The Ladder", et "How Come U Don't Call Me Anymore?" sont souvent interprétés sous forme de Medley.

Dates des concerts[modifier | modifier le code]

(Source : Prince Tour Dates 2010)

Avant le début de la tournée, deux concerts ont été joués a Paisley Park le 5 avril et le 7 mai.

Le concert à Dortmund en Allemagne a été filmé et diffusé à la télévision européenne et est plus tard sorti en VHS.

# Date Ville Pays Salle Audience
Europe
1 8 juillet 1988 Paris Drapeau de la France France Palais omnisports de Paris-Bercy 16 000
2 9 juillet 1988 16 000
3 Les Bains Douches 600
4 10 juillet 1988 Palais omnisports de Paris-Bercy 16 000
5 12 juillet 1988 16 000
6 15 juillet 1988 Milan Drapeau de l'Italie Italie Pallatrussardi 8 500
7 16 juillet 1988 8 500
8 17 juillet 1988 8 500
9 19 juillet 1988 8 500
10 20 juillet 1988 8 500
11 23 juillet 1988 Anvers Drapeau de la Belgique Belgique Sportpaleis 18 500
12 25 juillet 1988 Londres Drapeau de l'Angleterre Angleterre Wembley Arena 11 195
13 26 juillet 1988 11 195
14 Camden Palace 2 400
15 28 juillet 1988 Wembley Arena 11 195
16 29 juillet 1988 11 195
17 1er août 1988 11 195
18 2 août 1988 11 195
19 3 août 1988 11 195
20 5 août 1988 Birmingham NEC 13 000
21 6 août 1988 13 000
22 10 août 1988 Stockholm Drapeau de la Suède Suède Isstadion 9 800
23 11 août 1988 9 800
24 14 août 1988 Oslo Drapeau de la Norvège Norvège Valle Hovin 30 000
25 17 août 1988 Rotterdam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Stadion Feijenoord 32 602
26 18 août 1988 32 602
27 19 août 1988 32 602
28 La Haye Het Paard Van Der Troje 1 000
29 21 août 1988 Copenhague Drapeau du Danemark Danemark Idraetsparken 25 000
30 27 août 1988 Francfort Drapeau de l'Allemagne Allemagne Waldstadion 35 000
31 30 août 1988 Hambourg Wilhelm Koch Stadion 20 000
32 31 août 1988 20 000
33 Grösse Freiheit 36 20 000
34 3 septembre 1988 Modène Drapeau de l'Italie Italie Stadio Braglia 15 000
35 8 septembre 1988 Dortmund Drapeau de l'Allemagne Allemagne Westfallenhalle 14 000
36 9 septembre 1988 14 000
Amérique
37 14 septembre 1988 Minneapolis Drapeau des États-Unis États-Unis Met Center 10 541
38 15 septembre 1988 10 541
39 17 septembre 1988 Chicago Rosemont Horizon 13 138
40 18 septembre 1988 13 138
41 19 septembre 1988 13 138
42 22 septembre 1988 Cincinnati Riverfront Coliseum 12 666
43 24 septembre 1988 Charlotte Charlotte Coliseum 16 000
44 27 septembre 1988 23 000
45 Richmond Richmond Coliseum 8 870
46 30 septembre 1988 Hartford Civic Center 13 000
47 2 octobre 1988 New York Madison Square Garden 19 220
48 3 octobre 1988 19 220
49 Roseland Ballroom 3 000
50 5 octobre 1988 Toronto Drapeau du Canada Canada Maple Leaf Gardens 16 000
51 8 octobre 1988 Hampton Drapeau des États-Unis États-Unis Hampton Coliseum 9 900
52 10 octobre 1988 Washington Capital Center 12 601
53 11 octobre 1988 12 601
54 13 octobre 1988 Atlanta The Omni 16 378
55 14 octobre 1988 16 378
56 16 octobre 1988 Greensboro Greensboro Coliseum 9 869
57 18 octobre 1988 Philadelphie The Spectrum 17 352
58 20 octobre 1988 Boston Worcester Centrum 10 000
59 21 octobre 1988 10 000
60 Citi Performing Arts Center 3 600
61 22 octobre 1988 Worcester Centrum 10 000
62 24 octobre 1988 Uniondale Nassau Veterans Memorial Coliseum 17 000
63 28 octobre 1988 Pittsburgh Pittsburgh Civic Arena 14 611
64 30 octobre 1988 Détroit Joe Louis Arena 21 800
65 31 octobre 1988 21 800
66 3 novembre 1988 Denver McNichols Sports Arena 9 000
67 6 novembre 1988 Los Angeles Memorial Sports Arena 16 100
68 7 novembre 1988 16 100
69 Reseda The Palace 300
70 10 novembre 1988 Oakland Oakland Coliseum 13 443
71 11 novembre 1988 13 443
72 San Francisco Warfield Theater 2 000
73 15 novembre 1988 Seattle KeyArena at Seattle Center 12 362
74 17 novembre 1988 Vancouver Drapeau du Canada Canada Pacific Coliseum 17 500
75 21 novembre 1988 Ames Drapeau des États-Unis États-Unis Hilton Coliseum 10 009
76 23 novembre 1988 Memphis Mid-South Coliseum 10 085
77 25 novembre 1988 La Nouvelle-Orléans Keifer Arena 10 000
78 27 novembre 1988 Houston The Summit 14 000
79 29 novembre 1988 Dallas Reunion Arena 19 100
Japon
80 1er février 1989 Sendai Drapeau du Japon Japon Sendai-city Gymnasium 7 000
81 4 février 1989 Tokyo Tokyo Dome 55 000
82 5 février 1989 55 000
83 7 février 1989 Nagoya Rainbow Hall 15 000
84 8 février 1989 15 000
85 10 février 1989 Fukuoka Fukuoka Stadium 35 000
86 12 février 1989 Osaka Osaka-jō Hall 13 000
87 13 février 1989 13 000

Box Office[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]