Louvre Hotels Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louvre Hôtels)
Aller à : navigation, rechercher

Louvre Hotels Group ou le groupe Louvre Hôtels (ex-Groupe Envergure et ex-Louvre Hôtels) est le pôle hôtellerie économique du groupe du Louvre.

Editions 2000 - 2001 et 2002 du guide Europe du Groupe Envergure

Historique[modifier | modifier le code]

En 1976, la Société du Louvre filiale du groupe Taittinger s'implante dans l'hôtellerie économique en ouvrant le premier hôtel-restaurant Campanile.

En 1990, création du groupe Envergure et des hôtels Première Classe en 1989.

En 2000, la branche économique Groupe Envergure (Hôtels Campanile, Clarine, Première Classe et Bleu Marine et restaurants Côte à Côte) fusionne avec Hôtels & Compagnie (Climat de France, Balladins, Tradition de France, Nuit d'Hôtel). En 2001, création des hôtels Kyriad à partir des Climat de France et des hôtels Clarine.

En 2004, fusion du groupe Envergure (hôtellerie économique) et Concorde Hotels & Resorts (hôtellerie de luxe) qui donne naissance à Louvre Hôtels.

Acquisition par Starwood[modifier | modifier le code]

En juillet 2005, le fonds d'investissement Starwood Capital Group acquiert le Groupe Taittinger et de sa filiale Société du Louvre.

En 2007, Starwood Capital Group fait déménager le siège social installé à Torcy vers La Défense[1],[2],[3]. En 2008, Louvre Hôtels redevient l'entité du groupe du Louvre regroupant l'hôtellerie économique. En 2009, au travers de l'alliance avec Golden Tulip, Louvre Hôtels devient le 8e acteur mondial du secteur avec plus de 1 000 établissements.

Acquisition par Jinjiang[modifier | modifier le code]

En 2014, Starwood vend Louvre Hôtels group à Jinjiang International, pour un montant compris entre 1,2 à 1,5 milliard d'euros[4].

Filiales[modifier | modifier le code]

Actuelles[modifier | modifier le code]

Le groupe Louvre Hôtels est une entreprise spécialisée dans l'hôtellerie économique avec 7 enseignes d'hôtels :

Disparues[modifier | modifier le code]

Ce groupe comportait également d'autres enseignes cédées ou disparues :

  • Hôtels Balladins, revendu au groupe RMH (devenu Dynamique Hôtels Management en juin 2007)
  • Hôtels Clarine et Climat de France, absorbés par la marque Kyriad
  • Hôtels Bleu Marine absorbés par la marque Kyriad prestige
  • Hôtels Nuit d'hôtel, une partie de ces hôtels sont devenus Première Classe, d'autres des Balladins express, les autres ont changé de nom. Aujourd'hui la marque Nuit d'hôtel n'existe plus
  • Restaurants Côte à Côte, certains (les plus rentables) sont revendus à Léon de Bruxelles, les autres seront fermés et/ou détruits

Organisation[modifier | modifier le code]

Direction[modifier | modifier le code]

Depuis novembre 2007, le groupe est présidé par Pierre-Frédéric Roulot.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chantal Brunel rencontre les dirigeants de Louvre Hôtels », sur Le Parisien,‎ 4 juin 2007 (consulté le 4 janvier 2012)
  2. « Faure (PS) soutient les 430 salariés de Louvre Hôtels », sur Le Parisien,‎ 1er juin 2007 (consulté le 4 janvier 2012)
  3. « Adresse du siège social du Louvre Hôtels », sur 118218.fr (consulté le 4 janvier 2012)
  4. Le Chinois Jin Jiang acquiert Louvre Hotels, latribune.fr, 12 novembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]