Loutre géante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loutre géante

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pteronura brasiliensis

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Super-ordre Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Mustelidae
Sous-famille Lutrinae

Genre

Pteronura
Gray, 1837

Nom binominal

Pteronura brasiliensis
(Gmelin, 1788)

Répartition géographique

alt=Description de l'image Range map pteronura brasiliensis.svg.


Statut de conservation UICN

( EN )
EN A3cd : En danger

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/75

La Loutre géante, Loutre géante du Brésil[1],[2] ou Loutre géante sudaméricaine (Pteronura brasiliensis) est une espèce de mustélidé qui se rencontre dans les terres basses tropicales de presque tous les pays sudaméricains. Cette espèce est la seule du genre Pteronura.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • Paraguay: Lobope;
  • Pérou: Lobo del Río (loup de la rivière), Arirai;
  • Suriname: Grote Waterhond (grand chien d'eau), Watradagoe;
  • Uruguay: Lobo de Río Grande (loup du Río Grande);
  • Venezuela: Perro de agua (chien d'eau)

Description[modifier | modifier le code]

Loutre géante - Pantanal (Brésil).

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

La couleur de la peau varie entre marron clair et café très foncé. Ils ont une tache au cou qui varie entre crème et blanc; la forme de cette tache est unique pour chaque individu ce qui permet de les reconnaître presque du premier coup d'œil ou à l'aide de techniques comme la photoidentification, ou la vidéoidentification.

Leurs pattes sont munies de membranes interdigitales, qu'elles utilisent pour manœuvrer et pour se propulser en nage lente. Pour la nage rapide, elles se propulsent exclusivement grâce à leur queue. Elles ne mélangent jamais les deux modes (pattes et queue) pour nager.

Taille[modifier | modifier le code]

Des chasseurs ont rapporté des peaux de jusqu'à 2,4 mètres, à l'époque des "tigrilladas" (battues exterminatrices ayant pour but le commerce des peaux et fréquentes dans les années 1970).

Leur taille atteint 30 cm de hauteur, et leur poids 35 à 40 kilos.

Les mâles sont plus grands que les femelles et leur cou est plus large.

Cela permet de déterminer le sexe des individus, mais ce n'est pas une méthode scientifique très fiable.

La loutre géante forme avec le jaguar, l'anaconda, le caïman,le puma et l'aigle féroce, le groupe des grands prédateurs d'Amérique du Sud.

Distribution[modifier | modifier le code]

Loutre géante en Bolivie

Originellement on les trouvait dans toute l'Amérique du Sud, hormis le Chili. En relation avec l'altitude, on peut dire qu'elles n'habitent que les terres basses qui ne dépassent pas le niveau des 1 000 mètres, dans les bassins hydrographiques des fleuves Amazone, Orénoque et Paraná.

Actuellement les populations d'Argentine, du Paraguay et de l'Uruguay sont très faibles.

Comportement[modifier | modifier le code]

Femelle au zoo de Brasilia

Les loutres géantes sont des animaux diurnes, qui patrouillent dans des territoires étendus, en groupe familiaux jusqu'à huit individus. Les groupes sont composés d'un couple avec sa progéniture, jusqu'à trois générations. Les frères aînés veillent sur les plus jeunes, jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de former leur propre clan. C'est lors de cette étape que les loutres sont le plus vulnérables, car elles sont expulsées du groupe et doivent partir seules à la recherche d'un ou d'une partenaire. En groupe le seul ennemi qu'elles puissent rencontrer est l'homme, mais seules elles peuvent devenir la proie des anacondas, des jaguars ou des caïmans.

Les loutres se montrent très curieuses lorsqu'elles sont en groupe, et pas du tout craintives, sauf dans des lieux où elles sont chassées.

Elles ont huit vocalisations différentes, certaines pouvant être entendues à grande distance.

Associations[modifier | modifier le code]

Bien que cela se produise peu fréquemment, on sait que les loutres géantes s'associent parfois avec des dauphins rosés ou botos pour réaliser des pêches communes.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Loutre géante dévorant un poisson au zoo de Brasilia

Ces carnivores ne méprisent aucune proie se trouvant à leur portée, mais préfèrent avant tout les poissons (piranhas).

Reproduction[modifier | modifier le code]

La durée de gestation est de 65 à 70 jours. Après cette période naissent deux à cinq petits.

Menaces - État de conservation[modifier | modifier le code]

La loutre géante est une des espèces de loutre les plus menacées d'Amérique du Sud. Elle a été sérieusement massacrée voire exterminée pour sa peau. De ce fait elle se trouve localement éteinte dans bien des zones de sa distribution originelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0444518770, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  2. Annexes au Journal officiel des Communautés européennes du 18 décembre 2000. Lire en ligne.