Louisenlund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louisenlund
Image illustrative de l'article Louisenlund
Façade du château donnant sur le parc
Période ou style Architecture néoclassique
Architecte Hermann von Motz
Début construction 1772
Fin construction 1776
Propriétaire initial Charles de Hesse-Cassel
Coordonnées 54° 29′ 35″ N 9° 41′ 06″ E / 54.493056, 9.68554° 29′ 35″ Nord 9° 41′ 06″ Est / 54.493056, 9.685  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région historique Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein
Localité Güby

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Louisenlund

Louisenlund est un gymnasium mixte allemand fort réputé (équivalent du collège et du lycée) avec internat situé dans le château, ancienne résidence du prince Charles de Hesse-Cassel et de son épouse, née princesse Louise de Danemark, en hommage à laquelle il est nommé. Il se trouve dans le territoire de la commune de Güby, derrière la forêt qui borde le bras de la mer Baltique, la Schlei, entre Schleswig et Eckernförde.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château actuel a été construit entre 1772 et 1776 par Hermann von Motz, comme maison seigneuriale du domaine de Tegelhave (ou Ziegelhof en haut-allemand), appartenant depuis 1563 à la maison de Schleswig-Holstein-Gottorp.

Il sert alors de résidence d'été au prince Charles de Hesse-Cassel, dont l'épouse était la fille du roi Frédéric V de Danemark et la sœur de Christian VII. Le prince, qui est gouverneur des duchés de Schleswig et du Holstein et réside habituellement au château de Gottorf, se pique d'expérimentations avec le comte de Saint-Germain et, franc-maçon, fait construire une tour en 1790, dite tour franc-maçonne, pour rassembler ses collections.

Le château appartient ensuite à la branche des Schleswig-Holstein-Glücksbourg et il est agrandi et réaménagé vers 1850. La Kriegsmarine le réquisitionne pendant la Seconde Guerre mondiale, et à la fin de la guerre des réfugiés des anciennes provinces de l'est (Prusse-Occidentale, Prusse-Orientale, territoire de Dantzig) y sont accueillis. L'armée britannique le réquisitionne à son tour de mai 1945 à 1947, puis il retourne à la famille. Le duc Frédéric de Schleswig-Holstein créé une fondation en 1949, la fondation de Louisenlund ( Stiftung Louisenlund), chargée de gérer et d'administrer le domaine agricole et d'administrer un internat dans le château. Celui-ci est d'abord organisé par Kurt Hahn, selon ses méthodes éprouvées, et la responsabilisation des élèves vis-à-vis de la société. Il y a 290 élèves au château et 90 dans un autre bâtiment, dit de la cour. L'accent est mis sur les sports et l'horticulture. Il y a des courts de tennis et un parcours de golf et un petit port pour les bateaux à voile. L'internat fait partie de la société internationale des internats, la Round Square Conference.

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]