Louise Marleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louise et Marleau.

Louise Marleau est une actrice québécoise, née le 26 août 1944 à Montréal au Québec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louise Marleau apprend à jouer dès l'âge de 7 ans. Grâce à Jean Gascon, elle joue quelques rôles dès l'enfance à la télévision et à la radio. Elle est de la première comédie musicale du Théâtre La Marjolaine, Doux temps des amours, à 16 ans.

Elle fait des études universitaires en littérature, en psychologie et en histoire de l'art mais se tourne finalement vers le théâtre à partir du milieu des années 1960. Suivent une quarantaine de rôles à la scène et de très nombreuses présences au cinéma et à la télévision. Elle signe la mise en scène de Manon de Massenet à l'Opéra de Québec en 2004[1] et celle de Au retour des oies blanches de Marcel Dubé au Théâtre du Rideau Vert en 2006[2].

Louise Marleau a été la conjointe de Claude Dubois de 1991 à 2007[3]. En 1996, elle participe étroitement à l'album Gelsonima de Claude Dubois. Ce disque se voulait un témoignage d'estime au cinéaste italien Federico Fellini et à son film La Strada.

En 2008, elle a traduit en français les textes de la pièce d'Eve Ensler The Vagina Monologues[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]