Louise Leakey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leakey.

Louise Leakey, princesse de Mérode, née le 21 mars 1972[1], est une paléontologue kényane. Elle fait de la recherche et du travail de terrain sur les fossiles humains en Afrique de l'Est.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louise Leakey est née à Nairobi, au Kenya, en Afrique, en 1972, l'année du décès de son grand-père Louis Leakey. Passionnée de préhistoire depuis ses 6 ans, elle se lance définitivement comme paléontologue en 1977.

Louise Leakey a obtenu son Baccalauréat international du Atlantic College (en), et un baccalauréat ès sciences en géologie et en biologie de l'Université de Bristol. Plus tard, elle a reçu un doctorat de l'University College de Londres.

En 1993, Louise Leakey a remplacé son père Richard en tant que chef d'expédition sur le terrain pour les expéditions paléontologiques au Turkana (en), dans un environnement aride et hostile. Avec sa mère, Maeve, elle a dirigé le projet de recherche « Koobi Fora », qui a été le programme principal derrière certaines des plus remarquables découvertes de fossiles d'hominidés des deux dernières décennies, les plus récentes découvertes étant le Kenyanthropus platyops.

En 2003, Louise Leakey a épousé le prince Emmanuel de Mérode, un primatologue belge. Ils ont deux filles : la princesse Seiya de Mérode, née en 2004, et la princesse Alexia de Mérode, née en 2006.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mary Bowman-Kruhm, The Leakeys: A Biography, Greenwood Publishing Group, 2005, p. 81

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Louise Leakey » (voir la liste des auteurs)

Lien externe[modifier | modifier le code]