Louis Tirlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tirlet.
Louis Tirlet
Image illustrative de l'article Louis Tirlet

Naissance 14 mars 1771
Moiremont
Décès 29 novembre 1841 (à 70 ans)
Fontaine-en-Dormois
Origine Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Grade général de division
Années de service 1791 – 1827
Conflits Guerres révolutionnaires
Guerres napoléoniennes
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur
Commandeur de l'Ordre de Saint-Louis
Hommages nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile
Autres fonctions baron de l'Empire et vicomte
Député de la Marne de 1827 à 1837
Pair de France
Famille Gendre du Maréchal de Pérignon et Familles de Grenier

Louis Tirlet (né le 14 mars 1771 à Moiremont, mort le 29 novembre 1841 à Fontaine-en-Dormois), général de division, et Député de la Marne de 1827 à 1837, il se marie avec l'une des deux filles du maréchal Catherine-Dominique de Pérignon et de ce fait, il s'unit à la Famille de Grenier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de M. Charles Tirlet et de Jeanne Jourdain son épouse, il part comme volontaire en 1791, combat à Valmy puis devint aspirant d'artillerie.

Il entre à l'école de Châlons, et est élu par ses camarades capitaine aux canonniers de la Marne. Attaché à l'armée de Sambre-et-Meuse, il dirige en 1794, le service des pontonniers et est cité à l'ordre du jour et complimenté par Jourdan.

Il prend part au passage du Rhin en 1796, et fait partie de l'expédition d'Égypte où il sert sous les ordres d'Andréossy, et se trouve aux côtés de Kléber quand celui-ci fut blessé à l'assaut d'Alexandrie et à la bataille d'Héliopolis, ou il commande l'artillerie de l'aile gauche.

Colonel en 1799, et chef d'état-major de l'artillerie de l'armée d'Orient, il rentre en France avec Menou, et commande, en 1801, le 8e régiment d'artillerie à pied et est promu général de brigade en 1803. Il prend part aux campagnes de 1805 et de 1806, où il commande l'artillerie du 2e corps, et à celle de 1809, à la tête de l'artillerie du 11e corps.

Fait baron de l'Empire le 25 mars 1810, il est envoyé à l'armée d'Espagne, assiste à la bataille des Arapiles où ses habiles dispositions arrêtèrent la poursuite des Anglais, il commande l'artillerie à Vittoria, et se distingue le 27 février 1814 à la bataille d'Orthez puis à la défense des faubourgs de Toulouse, ce qui lui vaux d'être nommé Grand-officier de la Légion d'honneur.

Nommé inspecteur général d'artillerie et commandeur de l'ordre de Saint-Louis, il est, pendant les Cent-Jours, à la tête de l'artillerie du 2e corps d'observation, sous les ordres du maréchal Brune et entre en 1818 au comité de l'arme et lors de la guerre d'Espagne en 1823, il est appelé au commandement supérieur de l'artillerie.

À son retour, il prend sa retraite militaire et se lance dans une carrière politique, et est par la suite, élu le 24 novembre 1827, député du grand collège de la Marne, par 115 voix, et réélu le 10 juillet 1830, par 214 voix. Il siège parmi les indépendants ne prend la parole que dans les discussions militaires, et signe l'Adresse des 221. Réélu ensuite dans le 5e collège de la Marne, Sainte-Menehould, le 5 juillet 1831, par 118 voix, contre 40 pour M. Barrois et le 21 juin 1834, par 131 voix, il prend place dans la majorité et est nommé Pair de France le 3 octobre 1837.

Rapporteur du budget extraordinaire des travaux publics en 1841, il préconise la suppression des petites places de guerre et la création de vastes enceintes fortifiées ou camps retranchés, système qui a été adopté depuis et vulgarisé par le général Brialmont.

Il décède quelques mois plus tard le 29 novembre 1841 à l'âge de 70 ans.

Tombeau[modifier | modifier le code]

« Ici repose Louis, vicomte Tirlet, lieutenant général d'artillerie, ancien député, conseiller général de la Marne, pair de France, grand'croix de la légion d'honneur, commandeur de l'ordre de St Louis, grand-croix des ordres de Charles III d'Espagne et de St Alexandre Newsky de Russie, né à Moiremont, Marne, le 17 mars 1771, décédé à Fontaine-en-Dormois le 29 novembre 1841 »

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :