Louis Saia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louis Saïa)
Aller à : navigation, rechercher

Louis Saia (25 mai 1950 à Montréal - ) est un réalisateur, acteur et scénariste québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Énumérer les projets auxquels a contribué Louis Saia depuis plus de 20 ans, c'est dresser une liste de plusieurs succès humoristiques de l'histoire de la télévision, du cinéma et du théâtre au Québec. Qu'il prête ses talents à titre d'auteur, de scripteur, de metteur en scène ou de réalisateur, il participe presque à coup sûr à des événements mémorables.

En plus d'une collaboration très étroite au fil des ans avec Louise Roy (Une amie d'enfance, Ida Lachance, Propriété privée, Bachelor), le public ne sera pas surpris de le retrouver comme collaborateur de la première heure de Claude Meunier. Que ce soit à la mise en scène de spectacles (Paul et Paul, 1978, 1980), comme coauteur de Broue, Voyage de nuit, Monogamy, Appelez-moi Stéphane (il en assure la mise en scène en 1980-81-82) ou Les Voisins (il assume la mise en scène en 1980-81 et la captation pour Radio-Québec en 1987), comme scripteur pour Ding et Dong (1987) et Le Monde merveilleux de Ding et Dong (1991), il se retrouve régulièrement aux côtés de Claude Meunier au générique. Il participe même comme coauteur, toujours avec Claude Meunier, à l'écriture de Bonne année Roger (1981), à celle du Bye Bye 1982 et, en 1991-92, il est coauteur des 26 premiers épisodes de La Petite Vie.

Louis Saia met en scène et conçoit également plusieurs des spectacles du groupe humoristique Rock et Belles Oreilles et des humoristes JiCi Lauzon, Pierre Verville et Claudine Mercier. Homme orchestre du rire, il fut codirecteur artistique des Lundis des Ah Ah (1984-85), entraîneur des Noirs pour la Ligue nationale d'improvisation (1986-1987) et il méritait, en 1985, le Félix du meilleur vidéoclip de l'année (sur lequel il avait œuvré à titre de concepteur et de coréalisateur, avec André Gagnon) pour Rumeurs sur la ville de Michel Rivard.

Plusieurs fois nommé pour des Félix (en 1981 pour la mise en scène de Bachelor, en 1986 pour celle du spectacle de Rock et Belles Oreilles), il recevait en 1990 le Félix pour la meilleure mise en scène avec Rock et Belles Oreilles et le Félix de la meilleure émission d'humour pour la réalisation du Monde merveilleux de Ding et Dong (1992).

En 1990, il écrivait le long métrage Le Sphinx de la banlieue qu'il réalisa en 1994. Ensuite, il lançait la fulgurante comédie de situation pour adolescents Radio Enfer. Aujourd'hui, il passe à l'histoire pour avoir écrit, scénarisé et réalisé Les Boys; un grand succès du cinéma québécois. Il a également réalisé et scénarisé la suite, Les Boys 2.

Après La Petite Vie et Radio Enfer, Histoires de filles est sa troisième incursion dans le monde de la comédie de situation québécoise.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme Scénariste[modifier | modifier le code]

comme Réalisateur[modifier | modifier le code]

comme Acteur[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dédé, à travers les brumes sur Internet Movie Database: http://www.imdb.com/title/tt1242845/

Lien externe[modifier | modifier le code]

s`dd