Louis Rigolly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Rigolly

{{{alternative}}}

Louis Rigolly au volant de Gobron-Brillié avec laquelle il a franchi les 100 miles par heure

Date de naissance 1° mars 1876
Lieu de naissance Chamesson (Côte-d'Or)
Date de décès 7 janvier 1958
Lieu de décès Saint-Valéry-en-Caux (Somme)
Nationalité Drapeau de la France France

Louis Rigolly était un pilote automobile français né le 1° mars 1876 à Chamesson (Côte-d'Or) et mort le 7 janvier 1958 à Saint-Valéry-en-Caux (Somme).

Record du monde[modifier | modifier le code]

Il établi un premier record de vitesse terrestre à Nice sur le kilomètre le enregistré à 152 53 km/h, dans la foulée de celui d'Arthur Duray le même jour (142 85 km/h), les deux hommes évoluant alors à bord de Gobron-Brillié type Paris-Madrid.

Rigolly est également le premier homme au monde à franchir la barre symbolique des 100 miles par heure[1], soit 166 628 km/h, le à Ostende au volant d'une Gobron-Brillié là encore.

Autres Performances[modifier | modifier le code]

Il a aussi participé au premier Grand Prix de l'ACF, une nouvelle fois au volant Gobron-Brillié (une G-B 110 HP), et a remporté à deux reprises la course de côte de Gaillon (en 1903 et 1904, sur sa G-B 110 HP).

  • Coupe de Caters (course de côte): 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp;
  • Course de côte de Laffrey: 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp;
  • Course de côte de Château-Thierry: 1903, sur Gobron-Brillié 100 hp[2].

Notoriété[modifier | modifier le code]

Le camping municipal de Châtillon-sur-Seine, où il tient un garage de 1909 à 1940, porte son nom.

Références[modifier | modifier le code]