Louis Philippe Demers (homme politique canadien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Demers
Marie Joseph Demers

Louis Philippe Demers (16 septembre 1863 - 3 novembre 1951) fut un avocat, écrivain, doyen, professeur et homme politique fédéral du Québec.

Né à Saint-Georges d'Henryville dans la région de la Montérégie, M. Demers étudia au Collège de Saint-Hyacinthe et à l'Université Laval. Devenu avocat, il fut à la tête de la firme Demers et DeLorimier de Montréal. Il fut professeur de droit commercial à l'Université Laval.

Élu député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de Saint-Jean—Iberville en 1900, il fut réélu en 1904. Il démissionna en 1906 pour devenir juge à la Cour supérieure du Québec. Son frère, Marie Joseph Demers, lui succédera lors des élections partielles faisant suites à sa démission.

Son père, Alexis-Louis Demers, fut député provincial d'Iberville de 1881 à 1886.

Le fonds d'archives de Louis Philippe Demers est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Louis Philippe Demers (P651) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]