Louis Orione

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Louis Orione
Image illustrative de l'article Louis Orione
Don Orione
Naissance 23 juin 1872
Pontecurone
Décès 12 mars 1940  (67 ans)
San Remo
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Vénéré à Sanctuaire de Notre-Dame de la Garde (Tortona)
Béatification 26 octobre 1980 Rome
par Jean-Paul II
Canonisation 16 mai 2004 Rome
par Jean-Paul II
Vénéré par Église catholique romaine
Fête 12 mars

Saint Louis Orione, ou Don Orione (né le 23 juin 1872 à Pontecurone, dans la province d'Alexandrie, au Piémont, – mort le 12 mars 1940 à San Remo) était un prêtre catholique italien, fondateur d'ordres religieux, reconnu comme saint par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Orione devint prêtre du tiers ordre franciscain le 13 avril 1895.
  • Les centres Don Orione, dévoués aux pauvres et aux malades, sont maintenant présents dans de nombreux pays.
  • Il secourut la Sicile, frappée par des tremblements de terre.
  • Son programme de vie : Souffrir, se taire, prier, aimer, se crucifier, adorer.
  • Avant de se rendre à San Remo, où il allait mourir, cet apôtre de la charité, bouleversé par l'invasion de la Pologne par les troupes nazies, en novembre 1939, déclarait : J'aime tant les polonais... Je les aimais déjà quand j'étais enfant; je les ai toujours aimés... et vous-mêmes, aimez toujours bien ces frères.
Corps de saint Orione, dans le Sanctuaire de Notre-Dame de la Guarde à Tortona.
  • Son corps (photo gauche) est conservé au Sanctuaire de Notre-Dame de la Guarde à Tortona, Italie. Il même fonda l'église en 1931, et aujourd'hui elle est l'église la plus importante dans tout le monde pour l'Ordre d'Orione.
Le corps de Saint-Orione est conservé au Sanctuaire de Notre-Dame de la Garde à Tortona, église qu'il a lui-même construite en 1931. Le Sanctuaire est le site de pèlerinage primaire dans le monde pour l'Ordre d'Orione.

Béatification et canonisation[modifier | modifier le code]

  • Lors de sa béatification, le pape Jean-Paul II dira de lui : "Il s'est laissé guider seulement et toujours par la logique de l'amour!...Il eut la trempe et le cœur de l'Apôtre Paul"
Statue en bronze représentant Saint-Orione en prière, au Sanctuaire de Notre-Dame de la Garde à Tortona, devant la chapelle des Apparitions.

Liens externes[modifier | modifier le code]