Louis Léon Lesieur Désaulniers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Desaulniers
Louis-Léon Lesieur Désaulniers

Louis-Léon Lesieur Désaulniers (20 février 1823-31 octobre 1896) fut un médecin et homme politique fédéral du Québec.

Né à Yamachiche dans le Bas-Canada, M. Désaulniers est le fils de François Lesieur Desaulniers qui fut représentant de la région de Saint-Maurice à l'Assemblée législative de la province du Canada. Il étudia au Séminaire de Nicolet et ensuite la médecine à Trois-Rivières et à l'Université Harvard. Après avoir passé son diplôme en 1846, il retourna dans son village natal.

Élu représentant de Saint-Maurice dans l'Assemblée du Bas-Canada en 1854, il fut réélu en 1858 et en 1861 en tant que membre du Parti bleu. Défait en 1863, il revint en politique fédérale en 1867 en tant que représentant du Parti conservateur. Après avoir démissionné en 1868, il devint d'abord inspecteur et ensuite président d'une agence québécoise affectée aux prisons et aux asiles. Il fit un retour en politique fédérale en 1878. Réélu en 1882, il fut défait en 1891.

Son fils, Eugene Merrill Désaulniers, fut membre de l'Assemblée législative du Québec et son cousin, Alexis Lesieur Desaulniers, fut député fédéral de la circonscription de Maskinongé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]