L. J. van Zyl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Louis Jacob van Zyl)
Aller à : navigation, rechercher
L. J. van Zyl Portail athlétisme
L. J. van Zyl Daegu 2011.jpg
L. J. van Zyl lors des Championnats du monde 2011
Informations
Disciplines 400 m haies
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-africain
Naissance 20 juillet 1985 (29 ans)
Lieu Bloemfontein
Taille 1,86 m[1]
Poids 75 kg[1]
Entraîneur Hennie Kotze
Records
Actuel détenteur du record d'Afrique du Sud du 400 m haies (47 s 66, 2011)
Palmarès
Championnats du monde 0 1 1
Jeux du Commonwealth 1 1 0
Championnats d'Afrique 3 0 0

Louis Jacobus van Zyl souvent abrégé L. J. van Zyl selon son propre choix[1] (né le 20 juillet 1985 à Bloemfontein) est un athlète sud-africain spécialiste du 400 mètres haies.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En 2001, L. J. van Zyl est sélectionné pour les championnats du monde cadets à Debrecen avec le temps le plus rapide à 15 ans sur 400 mètres haies hautes[1]. Favori pour l'or, il est néanmoins disqualifié pour avoir laissé trainé sa jambe[note 1],[1]. Âgé de 16 ans seulement et à un jour de son anniversaire[1], L. J. van Zyl remporte sur 400 mètres haies la médaille d'or des Championnats du monde junior de Kingston, en Jamaïque, établissant avec le temps de 48 s 89 un nouveau record de la compétition[2]. Deux ans plus tard, aux Mondiaux juniors de Grossetto, le Sud-africain échoue au pied du podium en individuel mais termine troisième du relais 4 × 400 m.

Sixième des Championnats du monde 2005 d'Helsinki, il termine 3e de la Finale mondiale de l'athlétisme 2005 disputée en fin de saison à Monaco en améliorant son meilleur temps sur 400 m haies en 48 s 11. Il remporte en mars 2006 deux médailles lors des Jeux du Commonwealth de Melbourne : l'or sur 400 m haies et l'argent en relais 4 × 400 m. En août, il termine 2e de la Finale mondiale de l'athlétisme de Stuttgart. Le 21 juillet 2007, Van Zyl remporte en 48 s 74 le 400 m haies des Jeux panafricains d'Alger qui voit trois sud-africains aux trois premières places.

Sélectionné dans l'équipe d'Afrique du Sud pour les Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, L. J. van Zyl termine 5e de la finale du 400 m haies avec le temps de 48 s 42.

La confirmation (2010 - 2011)[modifier | modifier le code]

En 2010, il remporte les Championnats d'Afrique pour la troisième fois consécutive et se classe deuxième des Jeux du Commonwealth.

En début de saison 2011, il établit un nouveau record d'Afrique du Sud du 400 m haies en signant le temps de 47 s 66 lors du meeting de Tshwane, près de Pretoria. Il améliore de 15 centièmes de seconde la meilleure marque nationale détenue depuis les jeux olympiques de 2000 par son compatriote Llewellyn Herbert[3]. Un mois plus tard à Germiston, en altitude, Van Zyl descend pour la première fois de sa carrière sous les 45 secondes sur 400 mètres plat en établissant le temps de 44 s 86[4].

Il participe au circuit de la Ligue de Diamant 2011 et remporte les deux premiers meetings, le Qatar Athletic Super Grand Prix de Doha puis le Golden Gala de Rome où il se rapproche de son record de la saison (47 s 91)[5].

Bien que détenant la meilleure performance mondiale de l'année sur la distance, il finit 3e de la finale du 400 m haies des Championnats du monde 2011 en 48 s 80 derrière David Greene et Javier Culson[6]. Aligné par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 × 400 mètres, il remporte la médaille d'argent aux côtés de Shane Victor, Ofentse Mogawane et Willem de Beer, dans le temps de 2 min 59 s 87, s'inclinant au final face à l'équipe des États-Unis[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

L. J. van Zyl lors des Bislett Games 2008.
Année Compétition Lieu Résultat Épreuve
2002 Championnats du monde junior Kingston 1er 400 m haies
2004 Championnats du monde junior Grosseto 4e 400 m haies
3e 4 × 400 m
2005 Championnats du monde Helsinki 6e 400 m haies
Finale mondiale de l'athlétisme Monaco 3e 400 m haies
2006 Jeux du Commonwealth Melbourne 1er 400 m haies
2e 4 × 400 m
Championnats d'Afrique Bambous 1er 400 m haies
Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 2e 400 m haies
Coupe du monde des nations Athènes 2e 400 m haies
2007 Jeux panafricains Alger 1er 400 m haies
2008 Championnats d'Afrique Addis-Abeba 1er 400 m haies
1er 4 × 400 m
Jeux olympiques Pékin 5e 400 m haies
2009 Finale mondiale de l'athlétisme Thessalonique 2e 400 m haies
2010 Championnats d'Afrique Nairobi 1er 400 m haies
Jeux du Commonwealth New Delhi 2e 400 m haies
2011 Championnats du monde Daegu 3e 400 m haies
2e 4 × 400 m
2012 Jeux olympiques Londres 8e 4 × 400 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
400 m haies 47 s 66 Tshwane 26 février 2011
400 m 44 s 86 Germiston 26 mars 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Gert le Roux, « Focus on Athletes - L.J. van Zyl », sur www.iaaf.org (consulté le 4 septembre 2011)
  2. (en) « Van Zyl celebrates birthday with world gold », sur iaaf.org,‎ 20 juillet 2002 (consulté le 28 mars 2011)
  3. (en) Mark Ouma, « Van Zyl clocks 47.66 South African 400m Hurdles record in Tshwane », sur iaaf.org,‎ 26 février 2011
  4. (en) Mark Ouma, « Van Zyl impresses in 400m flat! », sur iaaf.org,‎ 28 mars 2011
  5. (en) Dave Martin, « Bolt’s late surge just heads-off Powell - 9.91 to 9.93 - in front of over 47,000 spectators in Rome », sur iaaf.org,‎ 26 mai 2011 (consulté le 27 mai 2011)
  6. (en) « Résultats du 400 m haies des Championnats du monde 2011 », sur daegu2011.iaaf.org (consulté le 1er septembre 2011)
  7. (en) « Résultats du relais 4 × 400 m des Championnats du monde 2011 », sur daegu2011.iaaf.org (consulté le 2 septembre 2011)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En raison du décalage des haies sur 400 m, il est possible d'esquiver une haie en passant la jambe de retour au-dessus du couloir extérieur, ce qui strictement interdit

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :