Louis Hon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis Hon
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 11 septembre 1924
Lieu Couches-les-Mines (Saône-et-Loire)
Décès 5 janvier 2008 (à 83 ans)
Lieu Saint-Raphaël (Var)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1946-1948 Drapeau de la France Stade français
1948-1950 Drapeau de la France Stade français-Red Star
1950-1953 Drapeau de l'Espagne Real Madrid
1953-1956 Drapeau de la France Stade français
1956 Drapeau de la France Stade raphaëlois
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1947-1949 Drapeau : France France 12 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1959-1960 Drapeau de l'Espagne Racing de Santander
1961-1962 Drapeau de l'Espagne Celta de Vigo
1965-1966 Drapeau de l'Espagne Real Saragosse
1966-1968 Drapeau de la France Olympique lyonnais
1968-1969 Drapeau de la France SCO Angers
1971-1972 Drapeau de la France Olympique avignonnais
1972-1973 Drapeau de la France Paris FC
1973-1974 Drapeau de la France AC Ajaccio
1976-1977 Drapeau de la France FC Lorient
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Louis Hon est un ancien footballeur français puis entraîneur de football. Né le 11 septembre 1924 à Couches-les-Mines et mort le 5 janvier 2008 à Saint-Raphaël, cet international français évoluait au poste d'arrière central.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Solide athlète, Louis Hon excelle en athlétisme durant sa jeunesse. Il débute tardivement le football et est remarqué à Montélimar par la VGA Saint-Maur, qui le recrute. Officiellement amateur, Louis Hon écope d'une suspension pour « amateurisme douteux »[1] à Saint-Maur. Il rejoint les rangs professionnels en 1946.

Il fait partie de la grande équipe du Stade français mise en place juste après la Seconde Guerre mondiale par le président du Stade, Jacques Mallaud. Il évolue alors sous la houlette d'Helenio Herrera aux côtés de Larbi Ben Barek, notamment. Il en devient un des piliers et connait ses douze sélections en équipe de France de 1947 à 1949. Il devient d'ailleurs titulaire en défense centrale des Bleus, jouant tous les matchs internationaux de l'année 1949.

Il devient en 1950 le premier joueur de football français à évoluer en professionnel au Real Madrid[2], six ans avant Raymond Kopa. Hon est transféré à Madrid contre son accord lors de l'éclatement du Stade français. Ce transfert met un terme définitif à son parcours en équipe de France, car, à cette période, les joueurs ne jouant pas en France ne sont pas sélectionnés. Il joue trois saisons sous la tunique blanche madrilène, puis revient dès que possible à Paris, en retrouvant le Stade français en 1953.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Sa carrière de joueur achevée, il devient entraîneur. Son plus grand succès est signé en 1967 quand il mène l'Olympique lyonnais à la conquête de la Coupe de France.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • « Hon est mort », in L'Équipe, lundi 7 janvier 2008, no 19 545, page 7.
  1. coll., Football 55, Paris, L'Équipe, 1954, p. 142
  2. Le premier français du Real Madrid est René Petit qui à l'époque était amateur