Louis Emmanuel Rey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rey.
Louis Emmanuel Rey
Louis Emmanuel Rey (gravure de 1818).
Louis Emmanuel Rey (gravure de 1818).

Naissance 22 septembre 1768
Grenoble
Décès 18 juin 1846
Paris
Origine Drapeau de la France France
Grade général de division
Hommages nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile

Louis Emmanuel Rey, général de division (né le 22 septembre 1768 à Grenoble, mort le 18 juin 1846 à Paris).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entra au service à 16 ans dans le 75e Régiment ; il était sergent-major en 1791 et lieutenant au même corps en 1792. Il fit les campagnes d’Italie avec distinction, et quand Napoléon Bonaparte prit en l’an IV le commandement de l’armée, le soldat du 75e était déjà général de brigade. Il commanda le camp établi sous Lyon, et organisa les demi-brigades passant de la Vendée en Italie. Sous l’Empire, il fit les campagnes d’Autriche, de Prusse et de Pologne. En 1808 il passa à l’armée d’Espagne comme chef d’état-major du 7e corps. Il se distingua au siège de Barcelone et de Saragosse ; mais son plus beau fait d’armes fut la défense lors du Siège de Saint-Sébastien en 1813, défense qui lui valut l’admiration des Français, et même celle des Anglais et des Espagnols. C’est par suite de cette belle résistance que l’Empereur lui confia en 1815 le gouvernement de la place de Valenciennes, sur laquelle on savait que devaient se porter les efforts des alliés. C’est à sa fermeté, à sa présence d’esprit et à son expérience, qu’on doit d’avoir, avec les faibles moyens de défense mis à sa disposition, repoussé les efforts des troupes coalisées qui voulaient occuper cette ville. Cette résistance vigoureuse conserva cette ville à la France. Le général Rey fut mis à la retraite après ce grand service rendu à son pays.

Le général baron Rey, grand officier de l’ordre de la Légion d’honneur est mort au mois de juillet 1846, à l’âge de 70 ans.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Noms gravés sous l'Arc de Triomphe de l'Étoile : pilier Ouest, 37e et 38e colonnes.

Source[modifier | modifier le code]

« Louis Emmanuel Rey », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850,‎ 1852 [détail de l’édition]