Louis Dugauguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Dugauguez, né le 21 février 1918 à Thénac (Charente-Inférieure) et mort le 22 septembre 1991, est un joueur de football français, devenu un entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Instituteur et international amateur, Louis Dugauguez, joue en club en amateurs pour Bully, Béthune, Lens, Toulouse et Carvin. Il rejoint le club de Sedan en 1948. Il est entraîneur-joueur de 1948 à 1952 puis seulement entraîneur. Il reste en poste comme entraîneur du club jusqu'en 1973. Monsieur Louis est « le » bâtisseur du succès sportif des Sangliers. Avec Sedan, Dugauguez remporte deux coupes de France en 1956 et 1961[1]. Le stade du club porte aujourd'hui son nom : stade Louis-Dugauguez.

En parallèle de sa carrière en club, il est également entraîneur national et s'occupe des juniors et des espoirs avant d'être appelé à la tête de l'équipe de France A le 17 septembre 1967. Après un brillant succès en Pologne, les résultats des Bleus sont décevants et Dugauguez démissionne le 6 novembre 1968 suite à une défaite surprise à Strasbourg face à la Norvège en qualification pour la Coupe du monde de football 1970[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Louis Dugauguez sur footballdatabase.eu
  2. « Fiche de Louis Dugauguez », sur fff.fr, Fédération française de football (consulté le 19 février 2014)