Louis Dubois (Fondateur de New Paltz, New York)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis Dubois.

Louis DuBois est un colon huguenot parti pour la Nouvelle-Néerlande qui, avec deux de ses fils et neuf autres réfugiés, fonda le village de New Paltz, État de New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 21 octobre 1626 à Wicres en Artois, fils de Chretien Dubois, Louis fuit les persécutions contre les huguenots et se réfugia avant 1650 dans la région du Palatinat rhénan (Die Pfalz) à Mannheim. Il y épousa Catherine Blanchan le 10 octobre 1655. Vers 1660, les Dubois partirent pour Wiltwyck (Kingston) en Nouvelle Hollande puis Nieuw Dorp, situés entre la Nouvelle-Amsterdam et Beverwyck (Albany). Enfin il fonda New Paltz sur des terres achetées aux indiens Esopus en 1677.

En 1663, ces mêmes indiens ayant capturé sa femme et trois de ses enfants, une expédition de secours fut montée, qui les libéra trois mois après. La légende prétend que Catherine Dubois entonna le psaume 137 lors de sa libération.

Etablissement de New Paltz[modifier | modifier le code]

Héritage[modifier | modifier le code]

Les documents et les bâtiments témoins de l'époque de Louis DuBois et de ses descendants se trouvent dans le secteur Historic Huguenot Street reconnu Héritage national. Le site inclut le Fort DuBois, une maison en brique construite par l'un des fils de Louis.

W. E. B. Du Bois serait le petit-fils d'un frère de Louis Dubois.