Louis Corbière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Corbière est un botaniste français, né le 10 mai 1850 à Champsecret dans l'Orne et mort le 3 janvier 1941 à Cherbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de garde forestier en Forêt d'Andaine, il s'intéresse dès son plus jeune âge au monde végétal qui l'entoure et herborise déjà. Remarqué et aidé par son instituteur, il entre à l'École Normale d'Instituteur d'Alençon. Dès 1869, Corbière est nommé professeur au Collège d'Argentan. Continuant ses excursions botaniques durant ses temps libres, il recueil de nombreuses observations et s'implique dans le monde scientifique. En 1884, notamment grâce à l'aide de M. Morière, professeur de Botanique et de Géologie à la Faculté des Sciences de Caen, il est nommé professeur de Sciences au Lycée de Cherbourg, tout en poursuivant ses recherches sur la flore de Normandie avec l'aide de ses nombreux correspondants. Corbière fait publier en 1893 la "Nouvelle flore de Normandie", qui connaît un grand succès dès sa parution, dépassant largement les frontières de la Normandie, et dans lequel sont pour la première fois décrites de nombreuses plantes. Corbière écrit par la suite deux mises à jour, où de nouveaux taxons sont également décrits. Son herbier est conservé à la Société des Sciences de Cherbourg et fait l'objet d'une restauration depuis 2004.

Bibliographie (à compléter)[modifier | modifier le code]

  • 1883 – Liste des principales plantes recueillies dans quelques herborisations faites aux environs de Caen pendant les mois d'août et septembre 1882. in Bull. Soc. Linn. Normandie, 3e série, 7: 9-13. Version numérique sur Gallica.
  • 1883 – Liste des principales plantes recueillies dans quelques herborisations faites aux environs de Caen pendant les mois d'août et septembre 1882, partie 2: plantes rares découvertes en juillet 1882 aux environs d'Argentan). in Bull. Soc. Linn. Normandie, 3e série, 7: 13-14. Version numérique sur Gallica.
  • 1883 – Compte-rendu de l'excursion annuelle des botanistes de la Société Linnéenne de Normandie faite le 15 juin 1883. in Bull. Soc. Linn. Normandie, 3e série, 7: 311-322. Version numérique sur Gallica.
  • 1886 – Une plante nouvelle pour la flore française (Erythraea capitata Willdenow). in Bull. Soc. Linn. Normandie, 3e série, 10: 166-176. Version numérique sur Gallica.
  • 1886 – Compte-rendu de l'excursion botanique faite par la Société Linnéenne de Normandie les 11 et 12 juillet 1886. in Bull. Soc. Linn. Normandie, 3e série, 10: 322-326. Version numérique sur Gallica.
  • 1889 – Excursion botanique du Mont-Saint-Michel à Granville (4-7 août 1888). in Bull. Soc. Linn. Normandie, 4e série, 3: 63-75. Version numérique sur Gallica.
  • 1890 – Comte-rendu de l'excursion faite par la Société Linnéenne de Normandie les 27 et 28 juin 1890 à Pont-Audemer et au Marais Vernier (Eure). in Bull. Soc. Linn. Normandie, 4e série, 4: 66-73. Version numérique sur Gallica.
  • 1891 – Excursions botaniques aux environs de Carentan (Manche). in Bull. Soc. Linn. Normandie, 4e série, 5: 85-91. Version numérique sur Gallica.
  • 1892 – Excursions botaniques aux environs de Vernon et des Andelys (Eure). in Bull. Soc. Linn. Normandie, 4e série, 6: 231-244. Version numérique sur Gallica.
  • 1893 – Nouvelle flore de Normandie. Caen.
  • 1895 – Additions et rectification à la Nouvelle flore de Normandie. in Bull. Soc. Linn. Normandie, 4e série, 9: 76-116.
  • 1898 – Deuxième supplément à la Nouvelle flore de Normandie in Bull. Soc. Linn. Normandie, 5e série, 1(2): 150-200. Version numérique sur Internet Archive.
  • 1899 – Les landes de Lessay in Bull. Soc. Linn. Normandie, 5e série, 3: 84-91. Version numérique sur Gallica.
  • 1922 – Sur l'origine du Spartina Townsendi et sur son rôle dans la fixation des vases marines. in Compt. Rendus Séances Acad. Sciences 174: 1084.

Source[modifier | modifier le code]

Corb. est l’abréviation botanique officielle de Louis Corbière.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI