Louis Boisrond Tonnerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Louis Boisrond Tonnerre sur un timbre-poste haïtien pour le 150eanniversaire de la Révolution haïtienne, (1804-1954).

Louis Félix Mathurin Boisrond-Tonnerre, né le 6 juin 1776 à Torbeck, mort exécuté le 24 octobre 1806, est un écrivain et historien haïtien, secrétaire du président Jean-Jacques Dessalines et rédacteur de l'Acte de l'Indépendance de la République d'Haïti.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boisrond-Tonnerre est né Louis Boisrond dans la ville de Torbeck au sud-ouest de Haïti le 6 juin 1776. Il a acquis le nom de « Tonnerre », quand, enfant, son berceau fut frappé par la foudre. Son père, charpentier nommé Mathurin Boisrond, étonné que son fils nouveau-né n'eût pas été blessé, lui donna le nom de « Tonnerre ».

Métis, haitien Boisrond-Tonnerre partit faire ses études à Paris jusqu'en 1798 date à laquelle il revint à Saint-Domingue.

Il est l'auteur de la Déclaration d'indépendance d'Haïti en 1804, qui a officiellement déclaré l'émancipation d'Haïti de la domination coloniale de la France. Il est aussi connu pour son travail retraçant la Révolution haïtienne, Mémoires pour servir à l'Histoire d'Haïti.

Louis Boisrond Tonnerre est arrêté le jour de la mort de Jean-Jacques Dessalines, assassiné le 17 octobre 1806 dans un attentat au Pont-Rouge, près de Port-au-Prince. Il est exécuté à coups de baïonnette quelques jours plus tard dans son cachot.

Selon l'auteur haïtien Charles Philippe Christophe, Boisrond-Tonnerre a griffonné le quatrain suivant sur les murs de sa cellule avant son exécution soit dans la nuit du 23 au 24 octobre 1806[1] :

« Humide et froid séjour fait par et pour le crime
Où le crime en riant immole sa victime
Que peuvent inspirer tes fers et tes barreaux
Quand un cœur pur y goûte un innocent repos ? »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles, Christophe Phillippe, Panorama de la Littérature Haïtenne de 1804 à 2004, Tome 1. Port-au-Prince: Editions Choucoune, 2003

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Boisrond Tonnerre, Louis Félix. "Mémoires pour servir à l'histoire d'Haïti". Port-au-Prince, Haïti : 1852, rééditions Éditions Fardin, (1981).

Liens externes[modifier | modifier le code]