Louis-Marie-Athanase de Loménie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Loménie.
Louis-Marie-Athanase de Loménie de Brienne
Louis-Marie-Athanase de Loménie

Titre comte de Brienne
Biographie
Naissance 1730
Décès 10 mai 1794

Blason famille fr de-Loménie.svg

Louis-Marie-Athanase de Loménie, comte de Brienne (1730-1794) est un officier et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est une branche cadette des Loménie, famille originaire de Flavignac en Limousin, qui est devenue au XVIIe siècle la quatrième maison de Brienne. Louis-Marie-Athanase est le frère puiné d'Étienne-Charles de Loménie de Brienne, cardinal ministre de Louis XVI. Lieutenant général des armées du roi, il avait commandé le régiment Royal Artois de 1747 à 1762. Nommé secrétaire d'État à la Guerre de 1787 à 1788, il est guillotiné le 21 floréal An II (10 mai 1794) avec quatre autres membres de sa famille et Madame Élisabeth.

Usurpateur du titre de marquis de Moÿ et seigneur de Vendeuil par son mariage avec Étiennette Fizeaux de Clémont, fille d'un riche filateur de Saint-Quentin, il avait reconstruit avec faste le château de Brienne et acheté à Paris le bel hôtel de la rue Saint-Dominique appelé depuis hôtel de Brienne, actuelle résidence officielle du ministre de la Défense.

Athanase de Brienne et Étiennette Fizeaux adoptèrent au moins un fils, François-Alexandre-Antoine de Loménie, vicomte de Brienne, chef de corps du 12e régiment de chasseur à cheval, guillotiné lui aussi le 21 floréal An II à l'âge de 36 ans. La veuve de ce dernier, madame de Montbreton, mourut en 1851 ; le château de Brienne est alors vendu à la princesse de Bauffremont.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • BNF, département des Manuscrits, div. occidentale, fonds Bauffremont Fr 23350-23621.
  • Brienne (Comte de) et Loménie de Brienne (Etienne-Charles de), Journal de l'Assemblée des Notables de 1787, éd. P. Chevallier, 1960.
  • Mme de Créquy, Souvenirs[réf. incomplète]
  • (en) Stanford Library, 18th Century Judicial[réf. incomplète]
  • Bunel Arnaud, Héraldique Européenne, 1997-2007[réf. incomplète]
  • archives de la famille Fizeaux (fonds privé).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • www.ville-brienne-le-chateau.fr