Louis-Jacques Cathelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis-Jacques Cathelin

Naissance 1738
à Paris
Décès 1804
à Paris
Activités graveur
Maîtres Jacques-Philippe Le Bas
Mouvement artistique Eau-forte

Louis-Jacques Cathelin, né à Paris en 1738 et décédé dans la même ville en 1804, est un graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis-Jacques Cathelin débute en 1762 comme élève de Le Bas et excelle très vite à représenter dans le cadre étroit d'un médaillon les portraits des hommes célèbres. Il est reçu à l'Académie en 1777 après avoir gravé le portrait de l'abbé Joseph Marie Terray, contrôleur général des finances, d'après un tableau d'Alexandre Roslin. Il réalise des portraits de personnages de la Cour, d'hommes de lettres, d'artistes et d'hommes politiques. En 1789, il expose le portrait de Louis, secrétaire perpétuel de l'Académie royale de chirurgie et de Jean-Joseph Balechou d'après le pastel d'Arnavon. Après une éclipse durant la période révolutionnaire, il réalise à partir de l'an VIII des portraits qui paraissent pour des livres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Portraits[modifier | modifier le code]

Nobles[modifier | modifier le code]

Artistes, hommes de lettres et politiques[modifier | modifier le code]

Sujets divers[modifier | modifier le code]

  • Vue d'une chute d'eau avec pêcheurs.
  • Les quatre parties du jour.
  • La nouvelle affligeante.
  • La mort de Lucrèce.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]