Louis-Gaston de Ségur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ségur (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Ségur.
Louis-Gaston de Ségur
Image illustrative de l'article Louis-Gaston de Ségur
Monseigneur de Ségur.
Biographie
Nom de naissance Louis-Gaston Adrien, comte de Ségur
Naissance 15 avril 1820
Paris
Ordination sacerdotale 17 décembre 1847
Décès 9 juin 1881
Paris
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale Mgr Affre
Dernier titre ou fonction Protonotaire apostolique
Autres fonctions
Fonction religieuse
Chanoine de Saint-Denis

Blason

Louis-Gaston de Ségur (Paris, le 15 avril 1820 - id., le 9 juin 1881), est un prélat et un apologète catholique français du XIXe siècle. C'était le fils de la célèbre comtesse de Ségur. Il devint aveugle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il descend du marquis de Ségur (maréchal de France et ministre de Louis XVI pendant la Guerre d'indépendance américaine), du comte de Ségur (qui accompagna La Fayette en Amérique) du côté de son père, et du comte russe Rostoptchine, (qui incendia Moscou en 1812 à l'approche des armées de Napoléon) du côté de sa mère, la célèbre comtesse de Ségur. Après des études de droit et de peinture où il est élève de Paul Delaroche[1], il passa d'une relative indifférence religieuse à une grande dévotion. Entré dans le corps diplomatique, il est attaché à l'ambassade de France à Rome en 1842, mais démissionne l'année suivante pour entrer au séminaire de Saint-Sulpice et se préparer au sacerdoce ; il est ordonné prêtre en 1847. Après quelques années de ministère à Paris, il est nommé auditeur pour la France auprès de la Rote romaine, et occupe cette charge pendant quatre années. Il bénéficie d'une grande estime à la cour pontificale. Il mène également des négociations politiques pour le compte de Napoléon III, tout en étant aumônier de la garnison française à Rome.

Devenu aveugle, il doit démissionner en 1856, et retourne à Paris, avec les honneurs et les privilèges de l'épiscopat, que son handicap l'empêcha de recevoir formellement. Il se consacré dès lors à diverses œuvres, comme le patronage des jeunes apprentis, les vocations religieuses et les séminaires, les aumôneries militaires, et l'évangélisation de la banlieue parisienne. Il travaille notamment en relation avec l'association saint François de Sales pour la défense et la préservation de la foi, qu'il implante dans quarante diocèses moins d'un an après sa fondation en 1859. Il préside l'Union des Œuvres des cercles catholiques d'ouvriers.

Portrait de Mgr de Ségur.

En dehors de son ministère, il écrit de nombreux ouvrages. En 1851, il fait paraître des Réponses aux objections les plus répandues contre la religion, dont plus de 700 000 exemplaires sont vendus en France et en Belgique à sa mort, sans compter des traductions en italien, allemand, anglais, espagnol et même hindi. D'autres essais sont destinés à faire connaître et à défendre le point de vue catholique sur les problèmes du temps comme l'École sans Dieu, 1873 ou les Francs-maçons, 1867 qui en était à sa 62ème réimpression en 1887 et dont 120'000 exemplaires se vendirent les 5 premières années de sa sortie[2]. Il publie également des ouvrages de piété comme Jésus vivant en nous (1869), dont la traduction italienne est mise à l'Index, La piété enseignée aux enfants (1864) ou La piété et la vie intérieure (1864). Ses œuvres complètes sont publiées en 1876-1877 à Paris, en dix volumes. Par la suite paraissent Cent cinquante deux miracles de Notre Dame de Lourdes (1882), Journal d'un voyage en Italie (1882) et Lettres de Mgr de Ségur (1882).

Théories[modifier | modifier le code]

En attaquant la maçonnerie, Mgr de Ségur distingue la maçonnerie apparente, conviviale et bon-enfant, des arrière-loges où les véritables maîtres de l'ordre, différents des grands maîtres de l'ordre et directement inspirés par le principe du mal, donnent impulsion et direction aux activités des loges[2]. Il lutta activement, dans Causeries sur le protestantisme d'aujourd'hui contre la propagande protestante du XIXe siècle.

Lettre d'Henri d'Artois, comte de Chambord à Mgr de Ségur[modifier | modifier le code]

« C'est en revenant de Chambord que j'ai trouvé à Bruges, Monseigneur, votre admirable lettre et l'hommage qui l'accompagne. J'ai reçu l'un et l'autre avec un véritable bonheur. "Ce petit livre, auquel votre modestie donne le nom d'opuscule, est le traité le plus complet et le plus lumineux qu'on puisse lire sur ce grand sujet de la souveraineté royale. On a écrit bien des volumes pour établir très imparfaitement ce que vous démontrez en quelques pages avec une merveilleuse clarté.

« Je ne m'arrête point aux jugements trop bienveillants portés sur ma personne. Mais ce qui me frappe et ce qui saisit toutes les âmes de bonne foi, c'est l'enchaînement et la puissance de votre argumentation, la sûreté de votre doctrine, l'évidence de vos démonstrations. Je voudrais, dans l'intérêt de la vérité de notre chère et malheureuse France, que ce livre fût dans toutes les mains, et j'engage mes amis à le faire pénétrer partout, dans l'atelier, dans les salons, dans la chaumière. On ne se livrera jamais à une propagande plus utile et plus féconde.

« Je ne saurais assez vous dire la reconnaissance dont je me suis senti pénétré en recevant la chaleureuse expression de votre dévouement et de vos vœux. Il vous était réservé de prolonger ainsi les douces émotions que je rapportais de France, et rien ne pouvait me toucher plus profondément.

« Je me recommande tout spécialement à vos saintes prières. Dieu exauce de préférence celles que lui adressent les humbles de coeur et les âmes ferventes. C'est à ce titre que je compte sur les vôtres. Je vous renouvelle l'expression de tous mes sentiments de reconnaissance et de constante affection.

« Henry

Le 12 juillet 1871»

Œuvres[modifier | modifier le code]

en français
  • Réponses courtes et familières aux objections les plus répandues contre la religion, par l'abbé de Ségur, Paris : bureau central des conférences de St-Vincent-de Paul,1851, in-18, 157 p.
  • Quelques mots sur Rome, adressés aux soldats de l'armée d'occupation, par Mgr de Ségur, Paris : J. Lecoffre, 1855, in-16, 36 p.
  • Qu'est-ce que Jésus-Christ? Considérations familières sur la personne, la vie et le mystère du Christ par Mgr L.-G. de Ségur, Paris : J. Lecoffre, 1856(2e éd.), in-18, 211 p. Cet ouvrage a été remplacé par le suivant, légèrement augmenté :
  • Jésus-Christ? Considérations familières sur la personne, la vie et le mystère du Christ par Mgr de Ségur, Paris : J. Lecoffre, 1856, in-18, 221 p.
  • Petite dissertation sur la lampe du Saint-Sacrement, Paris : imp. de H. Remquet, 1857, in-8, 8 p. Ouvrage augmenté dans l'édition de 1875.
  • La Religion enseignée aux petits enfants, par Mgr de Ségur, Paris : Douniol, 1857, in-32, 175 p.
  • Causeries familières sur le protestantisme d'aujourd'hui, par Mgr de Ségur, Paris et Lyon : Pélagaud, 1858, in-18, 246 p.
  • Prie-Dieu pour l'adoration du Saint-Sacrement, par Mgr de Ségur, Paris : Douniol, 1858(3e éd.), in-32, 224 p.
  • Le Pape, questions à l'ordre du jour, par Mgr de Ségur, Paris : J. Lecoffre, 1860, in-18, 36 p.
  • La Très sainte communion, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra, 1860, in-18, 72 p.
  • Y a-t-il un Dieu qui s'occupe de nous, par Mgr de Ségur, Paris : Paulmier, 1861, in-18, 50 p.
  • La Passion de N.-S. Jésus-Christ, par Mgr de Ségur, Paris : Paulmier, 1861, in-18, 56 p.
  • La Révolution, Paris : Tolra et Haton, 1861, in-8, 143 p. Autre titre : La Révolution expliquée aux jeunes gens, Paris : Ed. du Trident, 1994, 139 p.. Fac-sim de la 10e éd. de La Révolution.
  • Le Denier de Saint Pierre, Paris : Tolra et Haton, 1861, in-32, 16 p.
  • L'Eglise, Paris : Tolra et Haton, 1861, in-18, 36 p.
  • Divinité de N.S. Jésus-Christ, ou Jésus-Christ est-il un Dieu? par Mgr de Ségur, Paris : J.-L. Paulmier, 1862, in-18, 72 p.
  • Opuscules de Mgr de Ségur, Lyon, Paris : Pélagaud, 1862, 2 vol. in-12. Comprend : La Religion... - Y-a-t-il... -Réponses... - Jésus-Christ... - Considérations... - L'Eglise... - Le Pape... - Causeries... - La Révolution... - Quelques... - Prie-Dieu... - La Très Sainte...
  • La Confession, Paris : Tolra et Haton, 1862, in-18, 71 p.
  • Les Pâques, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1862, in-32, 16 p.
  • Le Souverain Pontife, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1863, in-18, 298 p.
  • Causeries... - Réponses... - Le Pape... - L'Eglise..., Paris : Tolra et Haton, 1864, 1 vol. in-8
  • Aux enfants. Conseils pratiques sur la confession, suivis d'un examen de conscience, Paris : Tolra et Haton, 1864, in-18, 35 p.
  • Aux enfants. Conseils pratiques sur la communion, Paris, Tolra et Haton, 1864, in-18, 51 p.
  • Questions à l'ordre du jour. La Divinité de Jésus-Christ, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1864, in-18, 72 p. Réédité avec le titre suivant : La Divinité de Jésus-Christ
  • Instructions familières et lectures du soir sur toutes les vérités de la religion, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1864, 2 vol. in-12
  • Aux enfants. Conseils pratiques sur les tentations et le péché, Paris : Tolra et Haton, 1865, in-18, 88 p.
  • Aux enfants. L'enfant Jésus, Paris : Tolra et Haton, 1865, in-18, 72 p.
  • Aux enfants. Conseils pratiques sur la prière, Paris : Tolra et Haton, 1865, in-18, 72 p.
  • Aux enfants. Conseils pratiques sur la piété, Paris : Tolba et Haton, 1865, in-18, 108 p.
  • A tous les gens de bonne foi. Les objections populaires contre l'Encyclique, par Mgr de Ségur. Paris : Tolra et Haton, 1865, in-18, 34 p. Autre titre : L'Encyclique Quanta cura suivie des objections populaires, Groupe Saint-Rémi, 2011, 49 p.
  • Grosses vérités, par Mgr de Ségur Paris : Tolbar et Haton, 1865, in-18, 34 p.
  • Au soldat en temps de guerre, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1866, in-18, 32 p.
  • La piété enseignée aux enfants, Paris : Tolra et Haton, 1866, in-8, 347 p.
  • La présence réelle, Paris : Tolra et Haton, 1866, in-18, 138 p. Réédité chez Litoo sous le titre : La Présence Réelle, et les Miracles du Saint-Sacrement( ISBN 2755301015, 9782755301014).
  • Aux étudiants et à tous les gens d'esprit. La Foi devant la science moderne, Paris : Tolra et Haton, 1867, in-18, 133 p.
  • Les Francs-maçons, ce qu'ils sont, ce qu'ils font, ce qu'ils veulent, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1867, in-18, 104 p.
  • La Pitié et la vie intérieure, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1864-1866. Comprend :
       - Notions fondamentales, 1864, 1 vol. in-18
       - Le Renoncement, 1864, 1 vol. in-18
       - Jésus vivant en nous ou La grâce et l'amour de Jésus, 1864, 2 vol. in-18
       - Le Christ vivant en Jésus ou L'Union à Jésus ou le Chrétien vivant en Jésus, 1865, 1 vol. in-18
       - Nos grandeurs en Jésus, 1866, 3 vol. in-18
  • La Sainte Vierge. Lectures pieuses pour les réunions du mois de Marie, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra etHaton, 1867, in-18, 254 p. Nouvelle édition : La Sainte Vierge dans le Nouveau Testament. Lectures pieuses pour le mois de Marie Paris : Tolra, 1876, in-18, 244 p.
  • La Sainte Vierge dans l'ancien Testament, par Mgr de Ségur, in-18
  • Aux étudiants et à tous les gens d'esprit. La Foi devant la science moderne, Paris : Tolra et Haton, 1867, in-18, 133 p. La 11e édition est augmentée de 50 p.
  • Les Volontaires de la Prière, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1868, in-32, 8 p.
  • Le Tiers-ordre de Saint-François, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1868, in-18, 70 p.
  • Le Concile, Paris : Tolra et Haton, 1869, in-18, 72 p.
  • Les Saints Mystères, explications familières des cérémonies de la Messe, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1869, in-18, 204 p.
  • La Messe, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1869, in-18, 143 p.
  • La Grande question du jour. La liberté par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1869, in-18, 312 p.
  • Aux enfants. Une petite sainte de neuf ans, Paris : Tolra et Haton, 1870, in-18, 86 p.
  • Aux enfants chrétiens. Mois de Marie, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1870, in-18, 248 p.
  • Le Pape est infaillible. Opuscule populaire, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra et Haton, 1870, in-18, 36 p.
  • De la Liberté religieuse pour nos soldats, Paris : imp. de V. Goupy, 1871, in-4, 11 p.
  • A ceux qui souffrent, consolations de Mgr de Ségur Paris : Haton, 1871, in-18, 215 p.
  • Prêtres et Nobles, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1871, 1 vol. in-12, 71 p.
  • Les volontaires de la prière, Paris : Haton, 1871, in-18, 8 p.
  • Les Merveilles de lourdes, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1871, in-18, 288 p.
  • Vive le Roi!, Poitiers : Oudin, in-18, 70 p.
  • Lettre de Mgr de Ségur à M. Louis Veuillot, Amiens : impr. de Yvert, 1871, in-4, 2 p.
  • De la liberté religieuse pour nos soldats, Paris : impr. de V.Goupy, 1871, in-4, 11 p.
  • Pie IX et ses noces d'or, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1872(3e éd.), in-18, 138 p.
  • Aux apprentis, avis et conseils, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1872, in-12, 71 p.
  • Le Sacré-Cœur de Jésus. Mois du Sacré-Coeur, Paris : Haton, 1872, in-18, 216 p.
  • Le Dogme de l'infaillibilité, Paris : Haton, 1872, in-18, 248 p.
  • Aux pères et mères. L'École sans Dieu, Paris : Tolra, 1873, in-16, 70 p.
  • Le Bon combat de la foi, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1874 (7e édition), in-16, 106 p.
  • Hommage aux jeunes catholiques libéraux, Paris : Haton, 1874, in-18, 85 p;
  • La France au pied du Saint-Sacrement, Paris : Haton, 1874 (3e éd.)
  • La France au pied du Sacré-Coeur édité chez F. Didot, 15 p.
  • Le Cordon de Saint François, Mesnil : imp. de F. Didot, 1875, in-32, 8 p.
  • La lampe du Saint-Sacrement, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1875, in-32, 30 p.
  • A tous les braves gens. Les ennemis des curés, ce qu'ils sont, ce qu'ils disent,Paris : Tolra, 1875, in-18, 70 p.
  • Le Cordon séraphique. Ses merveilleuses richesses, Paris : Haton, 1875, in-16, 69 p.
  • Le jeune ouvrier chrétien, petites directions spirituelles à l'usage des jeunes gens, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra, 1875-1876, 2 vol. in-8
  • Ma mère souvenir de sa vie et de sa sainte mort, 1875, Paris : Tolra libraire-éditeur, 1875, in-16, 188 p..La 5ème édition parue en 1878 présente la liste complète des ouvrages de Monseigneur de Ségur à cette date : 74 titres y sont répertoriés.
  • Le Mariage, in-18
  • L'Enfer - S'il y en a un..., Paris : Tolra, 1876, in-18, 144 p. Ce livre a été réédité aux Ed. Jules Hovine, 64 p.
  • Je crois, par Mgr de Ségur, Paris : Haton, 1875(2e éd.), in-18, 143 p.
  • Les Merveilles de Sainte-Anne d'Auray, par Mgr de Ségur, 1876(2e éd.), in-18, 138 p.
  • Venez tous à moi, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra, 1877, in-16, 36 p.
  • Tous les huit jours, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra, 1877, in-18, 47 p.
  • Le Séraphique Saint-François, merveilles de sa vie, par Mgr de Ségur, Paris : Tolra, 1877, in-18, 246 p.
  • Cent cinquante beaux Miracles de Notre-Dame de Lourdes recueillis d'après les documents les plus authentiques par Mgr de Ségur, Paris : Tolra, 1882, 2 vol. in-12
  • Journal d'un voyage en Italie: impressions et souvenirs, Paris : Tolra, 1882(2e éd.), in-18, 428 p.
  • Aux Infirmes et aux affligés. Exemples et causeries de Mgr de Ségur. Paris, Tolra,1895, in-18. La 10ème édition de cet ouvrage a pour titre : Exemples et causeries de Mgr de Ségur, Paris, Tolra et Simonet, 1907, in-8, 207 p.
  • Œuvres de Mgr de Ségur, 1867-1877, 10 vol. in-8
en espagnol
  • Los francmasones : lo que son - lo que hacen - lo que quieren, por monseñor de Ségur, Santiago de Chile : Impr. Chilena, 1868m, 112 p. Texte en ligne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. cf son album de dessins et journal de bord relaté par Paul Loyrette et Marie-José Strich dans Sur les pas de la comtesse de Ségur : le voyage en Russie de Louis-Gaston de Ségur (Ed. Gallimard, 2005)
  2. a et b Encyclopédie de la franc-maçonnerie, Le livre de poche, article "Antimaçonnisme", p.36

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]