Loud (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Loud Records.

Loud

Description de l'image  Loud - logo.png.
Album par Rihanna
Sortie 15 novembre 2010
(voir l'historique des sorties)
Enregistré février à août 2010
Durée 46:38
Genre R&B, dance-pop, pop[1]
Compositeur Alex da Kid, Polow da Don, The Runners, Sandy Vee, Sham, Mel & Mus, Soundz, StarGate, Tricky Stewart
Producteur Rihanna (exec.), Antonio "L.A." Reid (exec.), Carl Sturken, Evan Rogers (exec.)
Label Def Jam

Albums par Rihanna

Singles

  1. Only Girl (In the World)
    Sortie : 13 septembre 2010
  2. What's My Name?
    Sortie : 8 novembre 2010
  3. S&M
    Sortie : 24 janvier 2011
  4. California King Bed
    Sortie : 25 avril 2011
  5. Man Down
    Sortie : 23 mai 2011
  6. Cheers (Drink to That)
    Sortie : 15 août 2011

Loud est le cinquième album studio de la chanteuse barbadienne Rihanna, sorti le 12 novembre 2010 par Def Jam Recordings. Les sessions d'enregistrement et de production de l'album ont eu lieu au cours de février à août 2010, partiellement au cours de la tournée de Rihanna, Last Girl on Earth Tour. Rihanna a travaillé avec plusieurs producteurs de disques, tel que StarGate, The Runners, Polow da Don, Tricky Stewart, et Alex da Kid, entre autres. Loud intègre fortement de la musique de genre dance-pop et pop. Loud marque aussi le premier retour de Rihanna à une influence de son dancehall apparent sur son album de 2006 A Girl Like Me.

L'album débuta numéro un aux classements Canadiens et Suisses. Loud entre numéro trois aux US Billboard 200, en ayant vendu 207 000 exemplaires lors de sa première semaine aux États-Unis. Sept singles ont été extraits de l'album dont les hits internationaux Only Girl (In the World), What's My Name?, et S&M. Lors de sa sortie, Loud a reçu des commentaires positifs des critiques musicales, qui ont félicité son matériel optimiste et la performance de Rihanna. Il a également permis à Rihanna de gagner un Grammy Award pour le Meilleur Enregistrement Dance (Best Dance Recording) pour le premier single Only Girl (In the World). Il s'est vendu à plus de 6.2 millions d'exemplaires dans le monde depuis novembre 2010.

Musique[modifier | modifier le code]

Les pistes ont été écrites par Shontelle[2], Ester Dean[3] et Nicki Minaj[4]. Stargate a produit des effets de fizzing synths, club beats et de chants sing-along (chants en chœur) aussi fortement, avec trois chansons de l'album, Only Girl (In the World), What's My Name? et S&M. Cheers, qui a également été cité par Rihanna par son titre d'écriture, Drink to That, est une chanson funky, comportant des loping guitar groove joués à la guitare dédiée à une nuit sur la ville et contenant des interpolations de la chanson I'm with You d'Avril Lavigne[5]. Fading est une hymne break-up contenant des échantillons de la chanson One by One d'Enya[6]. California King Bed est une ballade acoustique dite « grattée »[5]. S&M est le titre le « plus fort » de l'album[7]. Rihanna a décrit Raining Men comme « une chanson vraiment amusante. Rien de tel que l'original. Son tempo est très rapide, mais ressort comme quelque chose de bizarre et drôle. »[4] Rihanna et Drake ont décrit leur duo, What's My Name? comme une piste « jeune » et « ludique »[8].

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Producteur(s) Durée
1. S&M Mikkel Eriksen, Tor Hermansen, Sandy Wilhelm, Ester Dean StarGate, Sandy Vee 4:04
2. What's My Name? (featuring Drake) Hermansen, Eriksen, Tracy Hale, Dean, Aubrey Graham StarGate 4:23
3. Cheers (Drink to That) Andrew Harr, Jermaine Jackson, Stacey Barthe, Laura Pergolizzi, Corey Gibson, Chris Ivery, Lauren Christy, Graham Edwards, Avril Lavigne, Scott Spock The Runners 4:22
4. Fading Jamal Jones, Dean Polow da Don 3:20
5. Only Girl (In the World) Crystal Johnson, Eriksen, Hermansen, Wilhelm StarGate, Sandy Vee 3:55
6. California King Bed Harr, Jackson, Priscilla Renea, Alex Delicata The Runners 4:12
7. Man Down Shama Joseph, Timothy & Theron Thomas, Shontelle Layne Sham 4:27
8. Raining Men (featuring Nicki Minaj) Melvin Hough II, Rivelino Wouter, Timothy & Theron Thomas, Onika Maraj Mel & Mus 3:45
9. Complicated Christopher Stewart, Dean Tricky Stewart, Dean 4:18
10. Skin Kenneth Coby, Ursula Yancy Soundz 5:04
11. Love the Way You Lie (Part II) (featuring Eminem) Alexander Grant, Holly Hafferman, Marshall Mathers Alex da Kid


Total: 46:38
4:56
Deluxe edition bonus DVD[9]
No Titre Durée
1. The Making of Loud: Chapter 1 0:48
2. The Making of Loud: Chapter 2 – Raining Men Recording Session 1:32
3. The Making of Loud: Chapter 3 – Man Down Recording Sesson 1:40
4. The Making of Loud: Chapter 4 0:30
5. The Making of Loud: Chapter 5 – Live in NYC – Madison Square Garden 7:00
6. The Making of Loud: Chapter 6 – Reb'l Fleur Photo Shoot 3:30
7. The Making of Loud: Chapter 7 – Loud Album Art Photo Shoot 1:52
8. The Making of Loud: Chapter 8 – Day One 3:39
9. The Making of Loud: Chapter 9 – Day Two 2:48
10. The Making of Loud: Chapter 10 – Credits (Incluant le making of du clip de Only Girl (In the World)) 3:05


Notes

Love just like

Singles[modifier | modifier le code]

  • Le deuxième single est la chanson What's My Name? en featuring avec le rappeur Drake. Elle a été envoyée aux radios le 25 octobre 2010 et sortie le 29 octobre 2010.
  • Le troisième single est la chanson S&M, sortie le 21 janvier 2011. Le vidéoclip de la chanson créa une polémique, jugé trop obscène et fut interdit dans plus de 11 pays.
  • Un remix inédit de S&M est sorti le 11 avril 2011. C'est un remix en featuring avec Britney Spears. Le titre se classa directement 1er sur iTunes US. Ce remix est censé rebooster les ventes avant la sortie du 4e single. S&M devient son dixième single à être numéro 1 aux États-Unis.
  • Le quatrième single est la chanson California King Bed, dévoilée après un choix de plusieurs chansons de l'album par les fans de Rihanna via Twitter le 12 mars 2011. Sa date de sortie est prévue pour fin avril 2011.
  • Le cinquième single est la chanson Man Down. Le clip a été tourné en Jamaïque. Il commence par un crime commis par la chanteuse. Elle abat en effet un homme en pleine rue, parmi les passants, et le reste du clip révèle petit à petit que la chanteuse a été violée par cet homme la veille au soir.
  • Le sixième et dernier single de l'album est la chanson Cheers, qui est sorti sur les radios U.S. le 2 août 2011. Dans le clip, nous suivons Rihanna à travers l'Amérique du Nord pendant son Loud Tour, et retrouvons la scène du shot de vodka sur scène. Nous pouvons voir aussi une Rihanna souriante qui s'amuse avec ses fans mais aussi ses collègues et qui fait son show sur scène. Mais ce n'est pas tout, nous pouvons même apercevoir par-ci par-là la chevelure blonde d'Avril Lavigne qui a participé à la création de la chanson étant donné que les « yeah yeah » ont été repris d'une de ses créations. Le clip est sorti le 27 août 2011.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3/5 stars[1]
Chicago Sun-Times 3/4 stars[12]
Entertainment Weekly (A-)[13]
Los Angeles Times 3/4 stars[14]
The New York Times (favorable)[15]
Pitchfork Media (7.6/10)[16]
Rolling Stone 3/5 stars[17]
Slant Magazine 3/5 stars[18]
Spin (8/10)[19]
USA Today 3/4 stars[20]

Historique des sorties[modifier | modifier le code]

Pays Date Label
Drapeau de l'Australie Australie[21] 12 novembre 2010 Universal Music Group
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[22]
Drapeau de l'Irlande Irlande[23]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas [24]
Drapeau de la France France[25] 15 novembre 2010
Drapeau du Maroc Maroc[26]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[27]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[28] Mercury Records
Drapeau du Mexique Mexique[29] 16 novembre 2010 Universal Music Group
Drapeau des États-Unis États-Unis[30] Def Jam
Drapeau de la Suède Suède[31] 17 novembre 2010
Drapeau de la Pologne Pologne[32] 19 novembre 2010 Universal Music Group

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement / pays (2010) Meilleur
position
Drapeau de l'Australie Australie - ARIA Charts[33] 3
Drapeau de l'Autriche Autriche - IFPI[34] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Région flamande) - Ultratop[35] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Région wallonne) - Ultratop[36] 2
Drapeau du Canada Canadian Albums Chart[37] 1
Drapeau de la République tchèque République tchèque - IFPI[38] 19
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - MegaCharts[39] 6
Drapeau du Danemark Danemark[40] 18
Drapeau de l’Union européenne Europe - Top 100 Albums[41] 1
Drapeau de la France France - SNEP[42] 3
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Media Control[43] 2
Drapeau de la Grèce Grèce[44] 8
Drapeau de la Hongrie Hongrie - Mahasz[45] 18
Drapeau de l'Irlande Irlande[46] 2
Drapeau de l'Italie Italie[47] 11
Drapeau du Mexique Mexique[48] 17
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande RIANZ[49] 4
Drapeau de la Pologne Pologne[50] 5
Drapeau du Portugal Portugal - AFP[51] 11
Écosse Écosse - OCC[52] 3
Drapeau de l'Espagne Espagne[53] 6
Drapeau de la Suède Suède - IFPI[54] 15
Drapeau de la Suisse Suisse[55] 1
Drapeau du Royaume-Uni UK Albums Chart[56] 1
Drapeau du Royaume-Uni Albums R&B[57] 1
Drapeau des États-Unis Billboard 200[58] 3
Drapeau des États-Unis R&B/Hip Hop Albums[59] 1

Certifications et ventes[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 3xDisque d'or Or[60] 300 000
Drapeau de l'Australie Australie Disque de platine Platine[60] 100 000
Drapeau de l'Autriche Autriche Disque d'or Or[60] 10 000
Drapeau de la Belgique Belgique Disque d'or Or[60] 20 000
Drapeau du Brésil Brésil Disque d'or Or[60] 40 000
Drapeau du Canada Canada 3xDisque de platine Platine[60] 240 000
Drapeau du Danemark Danemark Disque de platine Platine[60] 20 000
Drapeau de la France France 3xDisque de platine Platine[60] 355 000
Drapeau de la Hongrie Hongrie Disque d'or Or[60] 5 000
Drapeau de l'Indonésie Indonésie Disque d'or Or[60] 35 000
Drapeau de l'Italie Italie Disque d'or Or[60] 30 000
Drapeau de l'Irlande Irlande 5xDisque de platine Platine[60] 50 000
Drapeau du Japon Japon Disque d'or Or[60] 100 000
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Disque de platine Platine[60] 15 000
Drapeau de la Pologne Pologne Disque de platine Platine[60] 30 000
Drapeau de la Russie Russie Disque d'or Or[60] 25 000
Drapeau de la Suède Suède Disque de platine 2 × Platine[60] 80 000
Drapeau de la Suisse Suisse 2xDisque de platine Platine[60] 60 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 6xDisque de platine Platine[60] 1 800 000
Drapeau des États-Unis États-Unis Disque de platine Platine[60] 1 700 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Andy Kellman, « Review: Loud », Allmusic, Rovi Corporation,‎ 2010-11-14 (lire en ligne)
  2. Shontelle and Rihanna hook up MTV Base (MTV Networks). 2010-10-10. Retrieved 2010-10-15.
  3. Rihanna the Billboard Cover Story. Billboard. Retrieved 2010-10-15.
  4. a et b Jocelyn Vena (2010-10-12) Rihanna Sings Praises Of Loud Collaborator Nicki Minaj MTV News (MTV Networks). Retrieved 2010-10-15.
  5. a et b (en) Mark Savage, « Rihanna premieres fifth album, Loud, in London », BBC News, BBC,‎ 2010-10-06 (lire en ligne)
  6. DFW (2010-11-16) Rihanna casts off her teen pop persona Dallas Fort Worth. Retrieved 2011-03-08.
  7. (en) Kim Dawson, « Rhythm 'n booze: Rihanna Is SO saucy », Daily Star, Northern and Shell Media,‎ 2010-10-07 (lire en ligne)
  8. Mawuse Ziegbe (2010-10-08) Rihanna Calls Drake The 'Only Person' For 'What's My Name' Remix MTV News (MTV Networks). Retrieved 2010-10-15.
  9. Loud [Deluxe Edition] – Rihanna | AllMusic. AllMusic.
  10. http://www.bbc.co.uk/news/entertainment-arts-11483033
  11. Only Girl (In The World) Retrieved 2010-10-15.
  12. (en) Thomas Conner, « Review: Loud », Chicago Sun-Times, Sun-Times Media Group,‎ 2010-11-12 (lire en ligne)
  13. (en) Leah Greenblatt, « Review: Loud », Entertainment Weekly, Time Warner,‎ 2010-11-10 (lire en ligne)
  14. (en) August Brown, « Review: Loud », Los Angeles Times, Tribune Company,‎ 2010-11-16 (lire en ligne)
  15. (en) Jon Pareles, « Review: Loud », The New York Times, The New York Times Company,‎ 2010-11-15 (lire en ligne)
  16. (en) Ryan Dombal, « Review: Loud », Pitchfork, Pitchfork Media,‎ 2010-11-24 (lire en ligne)
  17. (en) Melissa Maerz, « Review: Loud », Rolling Stone, Wenner Media,‎ 2010-11-30 (lire en ligne)
  18. (en) Sal Cinquemani, « Review: Loud », Slant Magazine, Slant Magazine,‎ 2010-11-12 (lire en ligne)
  19. (en) Stacey Anderson, « Review: Loud », Spin, Spin Media LLC,‎ 2010-11-15 (lire en ligne)
  20. (en) Steve Jones, « Review: Loud », USA Today, Gannett Company,‎ 2010-11-16 (lire en ligne)
  21. LOUD | Music, Music Genres, Pop/Rock: JB HI FI JB Hi-Fi. Consulté le 24 09 2010.
  22. Loud: Rihanna: Amazon.de: Music Amazon.de - Consulté le 24 09 2010.
  23. http://itunes.apple.com/ie/preorder/loud/id402442293
  24. bol.com | Loud, Rihanna | Muziek www.bol.com - Consulté le 15 10 2010.
  25. Loud: Rihanna: Amazon.fr: Musique www.amazon.fr Consulté le 1 15 2010.
  26. [1] www.aufaitmaroc.com Consulté le 25 10 2010.
  27. [2] www.cdwow.co.nz Consulté le 27 10 2010.
  28. Loud: Rihanna: Amazon.co.uk: Music Amazon.co.uk. Consulté le 24 09 2010.
  29. [3] Mixup.com Consulté le 10 11 2010.
  30. Loud: Rihanna: Amazon.com: Music Amazon.com. Consulté le 18 09 2010.
  31. Loud: Rihanna: Cdon.se: Music Cdon.se. Consulté le 9 11 2010.
  32. universalmusic.pl | Rihanna come back with a new album | DziadekElvis www.universalmusic.pl - Consulté le 1 11 2010.
  33. « Top 50 Albums Chart » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-14 Australian Recording Industry Association (ARIA). Retrieved 2010-11-21.
  34. (en) « Rihanna – Loud », austriancharts.at, Hung Medien (consulté le 2010-11-27)
  35. (nl) « ultratop.be – Rihanna – Loud », Ultratop, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 19 novembre 2010)
  36. « ultratop.be – Rihanna – Loud », Ultratop, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 19 novembre 2010)
  37. (en) John Williams, « Rihanna gets 'Loud' at No. 1 », CANOE Jam! (consulté le 2010-11-24)
  38. (en) « ČNS IFPI », www.ifpicr.cz, IFPI Czech Republic (consulté le 2010-11-27)
  39. (nl) « Rihanna – Loud », dutchcharts.nl, Hung Medien (consulté le 2010-11-25)
  40. (en) « Hitlisten (Danish) Top 40 », Hitlisten, Tracklisten (consulté le 2010-11-27)
  41. (en) « Rihanna Scores Euro Albums, Singles Chart Double », Billboard, Billboard,‎ 27 novembre 2010 (consulté le 2010-11-26)
  42. « Rihanna – Loud », lescharts.com, Hung Medien (consulté le 2010-11-27)
  43. Musicline.de – Chartverfolgung – Rihanna (in German). Musicline.de. Retrieved 2010-11-27.
  44. (en) « Rihanna – Loud », greekcharts.com, IFPI Greece (consulté le 2010-11-30)
  45. (en) « MAHASZ – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége », mahasz.hu (consulté le 2010-12-01)
  46. (en) « Chart Track », Irish Albums Chart, GfK (consulté le 19 novembre 2010)
  47. (en) « Chart Track », FIMI, GfK (consulté le 26 novembre 2010)
  48. (en) « MEXICANCHARTS.COM », RIHANNA – LOUD (ALBUM), Asociación Mexicana de Productores de Fonogramas y Videogramas (consulté le 8 décembre 2010)
  49. (en) « Top 40 albums (#1748) », RIANZ (consulté le 23 novembre 2010)
  50. (en) « Oficjalna lista sprzedaży :: OLIS – Official Retail Sales Chart », OLiS (consulté le 2010-11-27)
  51. portuguesecharts.com – Rihanna – Loud (Portuguese chart position)
  52. (en) « Chart Track », ''Archive Chart" (consulté le 22 novembre 2010)
  53. (en) « Rihanna – Loud », spanishcharts.com, Hung Medien (consulté le 2010-11-27)
  54. (en) « Rihanna – Loud », swedishcharts.com, Hung Medien (consulté le 2010-11-27)
  55. (en) « Rihanna – Loud », swisscharts.com, Hung Medien (consulté le 2010-11-24)
  56. (en) « Archive Chart », UK Albums Chart, The Official Charts Company (consulté le 21 novembre 2010)
  57. (en) « Chart Archive: Top 40 R&B Albums Archive », Theofficialcharts.com,‎ 2010-11-20 (consulté le 2010-11-22)
  58. (en) « HITS Daily Double: Building Album Sales Chart », hitsdailydouble.com,‎ 2010-11-23 (consulté le 2010-11-23)
  59. (en) « Loud – Rihanna | Billboard.com », Billboard.COM, BILLBOARD (consulté le 27 novembre 2010)
  60. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées ifpi.com.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]