Lotus E22

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotus E22

Lotus E22

Pastor Maldonado sur la Lotus E22 en Grande-Bretagne

Présentation
Équipe Drapeau du Royaume-Uni Lotus F1 Team
Constructeur Lotus F1 Team
Année du modèle 2014
Concepteurs Nick Chester
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone et aluminium en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs
Suspension arrière Doubles triangles superposés, tirants et basculeurs avec barre de torsion, amortisseurs
Nom du moteur Renault Energy F1-2014
Cylindrée 1 600 cm³
Configuration V6 turbo ouvert à 90°, limité à 15 000 tr/min
Orientation du moteur Moteur longitudinal en position centrale
Boîte de vitesses Renault, séquentielle à contrôle électro-hydraulique seamless, en position longitudinale
Nombre de rapports 8 + marche arrière, système Quickshift
Électronique Boîtier électronique standard MES-Microsoft
Système de freinage Disques auto-ventilés et plaquettes en carbone Brembo, étriers AP Racing
Poids 691 kg avec le pilote, les caméras et le lest
Carburant Total
Pneumatiques Pirelli PZero montés sur jantes OZ Racing
Partenaires Lotus, Genii Capital, Yotaphone, Rexona
Histoire en compétition
Pilotes 8. Drapeau de la France Romain Grosjean
13. Drapeau du Venezuela Pastor Maldonado
Début Grand Prix d'Australie 2014
Courses Victoires Pole Meilleur tour
19 0 0 0
Championnat constructeur 8e avec 10 points
Championnat pilote Romain Grosjean : 14e
Pastor Maldonado : 16e

Chronologie des modèles (2014)

La Lotus E22 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie britannique Lotus F1 Team dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 2014. Elle est pilotée par le Français Romain Grosjean, au sein de l'écurie depuis 2012, et le Venezuelien Pastor Maldonado, en provenance de Williams F1 Team. Conçue par l'ingénieur britannique Nick Chester, la E22, présentée le 19 février 2014 sur le circuit international de Sakhir à Bahreïn, reprend les bases de la réglementation technique en vigueur pour cette saison, avec notamment un moteur turbo, qui fait son retour dans la discipline.

Création de la monoplace[modifier | modifier le code]

La réglementation technique de la Formule 1 évoluant radicalement en 2014, la Lotus E22 est dotée d'un moteur V6 turbo, d'un système de récupération de l'énergie cinétique de 161 chevaux contre 80 les années précédentes, un museau en fourmilier à 185 millimètres au-dessus du sol, un aileron avant raccourci de 150 millimètres et un gain de masse de 49 kilogrammes[1].

Techniquement, la Lotus E22 se distingue par un nez de morse asymétrique, afin de garder un flux d'air similaire à celui obtenu pour de la saison précédente. La lâme inférieure de l'aileron avant est très travaillé, malgré des similitudes avec sa devancière, la Lotus E21. L'arrière de la monoplace dispose d'imposantes sortie d'air autour de l'échappement, afin de générer de la portance sur l'arrière de la voiture. Au dessus du capot moteur se trouve un périscope, destiné à écraser l'air chaud. Le mât obligatoire de l'aileron arrière est également asymétrique, à l'instar de celui de la Red Bull RB10. Le centre de la E22 est dérivée de la E21, malgré une prise d'air moteur se prolongeant sur le capot et une plus grande entrée d'air pontons, dotée d'une dérive permettant un effet de guidage de l'air[2].

Nick Chester, le directeur technique de Lotus, s'exprime au sujet de la nouvelle réglementation technique : « Notre programme de développement pour la E22 a débuté il y a plus de deux ans. Enstone dispose de fondations solides et nous sommes impatients de relever le défi de la nouvelle saison qui nous attend. De notre point de vue, les chiffres semblent prometteurs et le développement de notre E22 fut positif. Cela étant dit, nous travaillons sans réellement savoir ce que font les autres écuries. Il s’agit d’un règlement radicalement différent des années précédentes. Cela signifie que les équipes développent leur nouvelle monoplace en empruntant des directions potentiellement très différentes »[3].

Gérard Lopez, le propriétaire de l'écurie, annonce les ambitions de l'écurie pour 2014 : « Les objectifs n’ont pas changé. Nous restons une équipe qui veut gagner des courses et faire des podiums, et à partir de là nous verrons où nous pourrons nous situer au championnat, un peu comme l’année passée. Il y a deux ans, nous avons terminé la saison un peu à bout de souffle, ce qui nous a fait rater la troisième marche du podium, voire la deuxième. L’an dernier, malheureusement, ce sont les deux dernières courses et surtout l’été qui ont été catastrophiques pour nous »[4].

La Lotus E22 est la seule monoplace du championnat à ne pas prendre part aux essais privés organisés en janvier sur le circuit permanent de Jerez en Espagne, l'écurie considérant que ce n'est pas idéal pour les programmes de conception et de développement[5]. Le 24 janvier, une première image de la monoplace est rendue publique alors que l'écurie McLaren Racing présentait sa MP4-29[6]. Les 7 et 8 février, l'écurie organise une séance de déverminage à Jerez à des fins promotionnelles, lors de laquelle Pastor Maldonado boucle 22 tours, équivalent aux 100 kilomètres autorisés par la Fédération internationale de l'automobile[7].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Lotus E22 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
2014 Lotus F1 Team Renault Energy F1-2014
V6 Turbo
Pirelli AUS MAL BAH CHI ESP MON CAN AUT GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP RUS USA BRÉ ABU 10 8e
Romain Grosjean Abd 11e 12e Abd 8e 8e Abd 14e 12e Abd Abd Abd 16e 13e 15e 17e 11e 17e* 13e
Pastor Maldonado Abd Abd 14e 14e 15e Np Abd 12e 17e* 12e 13e Abd 14e 12e 16e 18e 9e 12e Abd

Légende : ici

  • * Le pilote n'a pas terminé la course mais est classé pour avoir parcouru plus de 90% de la distance de course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Basile Davoine, « Le point sur le réglement 2014 », sur toilef1.com,‎ 6 décembre 2013 (consulté le 24 janvier 2014)
  2. MarcL, « Inside Lotus F1 Team E22... », sur fanaticf1.com,‎ 19 février 2014 (consulté le 19 février 2014)
  3. Grégory Démoen, « Lotus rassure au sujet de sa E22 », sur f1i.com,‎ 7 janvier 2014 (consulté le 19 février 2014)
  4. Grégory Démoen, « Lopez affiche les ambitions de Lotus pour la saison à venir », sur f1i.com,‎ 10 février 2014 (consulté le 19 février 2014)
  5. Guillaume Navarro, « Lotus ne participera à Jerez avec la machine 2014 », sur toilef1.com,‎ 6 janvier 2014 (consulté le 19 février 2014)
  6. « Première photo de la Lotus E22 », sur news.sportauto.fr (consulté le 19 février 2014)
  7. Basile Davoine, « La Lotus E22 a parcouru 100 kilomètres à Jerez », sur toilef1.com,‎ 10 février 2014 (consulté le 19 février 2014)

Sur les autres projets Wikimedia :