Lothar Schmid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmid.

Lothar Schmid

Description de cette image, également commentée ci-après

Lothar Schmid en 1961

Naissance 10 mai 1928
Dresde, Allemagne
Décès 18 mai 2013 (à 85 ans)
Bamberg
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Profession Joueur d'échecs, arbitre
Distinctions
Grand maître international (1959)
Arbitre international
Grand maître par correspondance

Lothar Maximilian Lorenz Schmid (né le 10 mai 1928 à Dresde ; mort le 18 mai 2013 à Bamberg[1]) est un grand maître du jeu d'échecs allemand. Il est également connu comme arbitre international et comme collectionneur d'objets et de livres d'échecs. Il était également grand maître international du jeu d'échecs par correspondance et termina deuxième du championnat du monde par correspondance de 1956-1959 remporté par Viatcheslav Ragozine. Il arbitra les championnats du monde de 1972, 1978 et 1986.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Au début de sa carrière, en 1941, à treize ans, Schmid remporta le championnat de Dresde. En 1943, il finit deuxième à Vienne au championnat de l'Empire allemand junior.

  • En juin 1947, à 19 ans, il remporta le championnat d'Allemagne junior (toutes zones) à Weidenau et le championnat d'Allemagne adulte de la zone sous occupation soviétique à Wiessenfels, ex æquo avec Gerhard Pfeiffer.
  • En avril 1948, il finit 2e-3e du tournoi de Celle remporté par Carl Ahues devant Rudolf Teschner.
  • En septembre 1948, il est 4e-5e au 12e championnat d'Allemagne à Essen, remporté par Wolfgang Unzicker.
  • En mai 1949, il est troisième (8,5 / 12) du 13e championnat d'Allemagne remporté par Efim Bogoljubov à Bad Pyrmont.
  • En août 1949, il remporte le tournoi de Großröhrsdorf, ex æquo avec Wolfgang Pietzsch.
  • En novembre 1951, il finit 5e-8e du 14e championnat d'Allemagne à Dresde (victoire de teschner devant Pfeiffer).
  • En juillet 1954, il remporta le championnat de Bavière à Bad Kissingen.
  • En mars 1955, Schmid remporte le tournoi de Nuremberg (demi-finale du championnat d'Allemagne fédérale).
  • En octobre 1955, il termine deuxième derrière Klaus Darga du 3e championnat de la république fédérale allemande à Höchst (Francfort-sur-le-Main).
  • En octobre 1959, il est 2e, derrière Unzicker, du 5e championnat de RFA à Nuremberg.

Tournois internationaux[modifier | modifier le code]

En juin 1949, Schmid termina 3e-5e du tournoi de Heidelberg remporté par Unzicker devant Rossolimo, O'Kelly et Wade.

Olympiades d'échecs[modifier | modifier le code]

Lothar Schmid en 2008.

Lothar Schmid a joué pour l'Allemagne au cours de onze olympiades d'échecs[2].

Il remporte quatre médailles d'argent individuelles (1950, 1952, 1968, 1970) et deux médailles de bronze par équipe (1950, 1964).

Autres compétitions par équipe[modifier | modifier le code]

Schmid joue pour l'Allemagne au cours de douze Coupes Clare Benedict. Il remporte neuf fois l'or, une fois l'argent et deux fois le bronze entre 1957 et 1973.

Échecs par correspondance[modifier | modifier le code]

Il remporte également le premier championnat d'Allemagne par correspondance (1950-1952), le premier mémorial Eduard Dickhoff (1954-1956) et est 2e avec Lucius Endzelins, derrière Viacheslav Ragozine au 2e championnat du monde par correspondance (1956-1958).

Schmid se voit attribuer le titre de maître international en 1951 et ceux de grand maître international sur l'échiquier et par correspondance en 1959.

Arbitre[modifier | modifier le code]

Schmid est aussi arbitre international à partir de 1975. Il a notamment été l'arbitre du championnat du monde d'échecs 1972 entre Boris Spassky et Bobby Fischer et du championnat du monde d'échecs 1978 entre Anatoli Karpov et Viktor Kortchnoï, ainsi que du match revanche entre Fischer et Spassky en 1992.

Parties remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]