Lothaire d'Arles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lothaire.

Lothaire II d'Italie et Lothaire d'Arles[1]926 - † 22 novembre 950) fils de Hugues d'Arles, fut roi d'Italie de 947 à sa mort en 950[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lothaire nait en 926 année où son père Hugues d'Arles dont il est le seul fils légitime, accède au trône d'Italie. Le choix de son nom typiquement carolingiens, dynastie à laquelle il se rattachait par sa grand-mère paternelle s'inscrit dans une volonté d'affirmer la légitimité de sa lignée[3]. Il est associé au trône par son père dès 931. Hugues est chassé d'Italie en 945 et Lothaire lui succède comme roi d'Italie à sa mort en 947, mais il ne règne jamais dans les faits, le gouvernement effectif étant entre les mains de Bérenger d'Ivrée. Il épouse Adélaïde de Bourgogne et meurt dès le 22 novembre 950. Bérenger II se fait couronner roi le 15 décembre 950 et tente d'imposer comme époux son fils Adalbert d'Ivrée à Adélaïde en faisant emprisonner la jeune veuve. Cette dernière et son frère Conrad le Pacifique font alors appel au roi de Germanie Othon de Saxe[4].

Sa fille unique Emma d'Italie née en 948 épouse le roi Lothaire de France

Généalogie[modifier | modifier le code]

Voir aussi Bosonides


        ┌─ Théobald d'Arles (?-?). 
┌─ Hugues d'Arles (?-† 947), comte d'Arles, roi d'Italie. 
│      └─ Berthe (?-?). 
│
Lothaire
│
│  ┌─ X
└─ X
    └─ X
Lothaire
 ép. Adélaïde (cf. Welfs)
 │
 └─Emma (948-?). 
   ép. Lothaire de France (cf. Carolingiens)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La généalogie de Lothaire d'Arles sur le site Medieval Lands
  2. Venance Grumel Traité d'études byzantines I La Chronologie Presses universitaires de France Paris 1958, « Rois d'Italie après Charlemagne » p. 418.
  3. Régine Le Jan Famille et pouvoir dans le monde franc (VIIe-Xe siècle) Publication de la Sorbonne, Paris 1995 (ISBN 2859442685) p. 205.
  4. Pierre Riché Les Carolingiens, Pluriel Hachette, Paris 1983 (ISBN 2010196384) p. 258.