Lotfi Dziri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotfi Dziri

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Lotfi Dziri en 2006

Naissance 6 janvier 1946
Carthage, Tunisie
Nationalité tunisienne
Décès 5 mai 2013 (à 67 ans)
Profession Acteur
Films notables Visa
Making of
Séries notables Gamret Sidi Mahrous
Choufli Hal
Dar Lekhlaa

Lotfi Dziri (لطفي الدزيري), né le 6 janvier 1946 à Carthage (Salammbô) et mort le 5 mai 2013[1], est un acteur tunisien.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au début des années 1970, professeur de sport diplômé de l'Institut supérieur du sport et de l'éducation physique, Lotfi Dziri quitte la Tunisie pour Strasbourg. Il s'intéresse très tôt à la psychologie. Son arrivée au théâtre s'explique par le fait qu'il ait choisi de traiter ses patients en leur attribuant des rôles théâtraux. Il se prend au jeu et monte vers 1978 sa première pièce, Ali parle, qui met en scène les prophètes des religions du Livre.

Il rentre en Tunisie en 1985 et commence une carrière dans la presse écrite. Il est en effet correcteur dans le quotidien La Presse de Tunisie, l'un des journaux étatiques à grand tirage, sous la direction de Mohamed Mahfoudh.

Sa passion pour le théâtre reprend le dessus et il monte une pièce qui rencontre un succès pendant plusieurs années d'affilée, Ma taallakch (Sans commentaires). Compte tenu de son succès au théâtre, où il interprète des rôles de monologue, la télévision tunisienne fait appel à lui pour jouer dans plusieurs séries télévisées, diffusées notamment au cours du mois de ramadan. Dans le même temps, il passe au cinéma et joue dans plusieurs films, accaparant parfois le rôle principal.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
1997 Keswa, le fil perdu
2001 Le Désert et la forêt (pl) Gebhr[2]
2003 Colosseum: Rome's Arena of Death (en) Entraîneur
2004 Deadlines Rahman
2004 Visa
2005 Le Voyage de Louisa El Fransaoui
2006 Making of
2007 Le Sacre de l'homme Uhru
2009 Le Fil Abdelaziz
2010 La Cité Georges
2011 Or noir Cheikh de Bani Sirri
2012 Fausse note Si Lamine[3]

Télévision[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2002 Gamret Sidi Mahrous Abdallah Souilah
2003 Douroub El Mouajaha Mansour
2004 L'hôtel Abed
2005 Café Jalloul Johnny
2005-2006 Choufli Hal Professeur Ben Amor
2010 Dar Lekhlaa Baha

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Tunisie - Lotfi Dziri n’est plus », Business News, 5 mai 2013
  2. (pl) W pustyni i w puszczy (Filmweb)
  3. (fr) Narjess Mizouni, « Lotfi Dziri : Le Parrain », Tunivisions, 31 décembre 2011

Lien externe[modifier | modifier le code]