Los Remedios (district de Séville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Remedios.
Los Remedios
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Région Andalousie Andalousie
Province Province de Séville
Ville Séville
Code postal 41 011[1]
Démographie
Population 27 009 hab.[2]
Fonctions urbaines Habitat, commerces, bureaux
Étapes d’urbanisation Années 1920
Géographie
Coordonnées 37° 22′ 31″ N 5° 59′ 58″ O / 37.375278, -5.999444 ()37° 22′ 31″ Nord 5° 59′ 58″ Ouest / 37.375278, -5.999444 ()  
Altitude 8 m
Cours d’eau Guadalquivir
Canal Alphonse-XIII
Transport
Métro Ligne 1
Bus plusieurs lignes de Tussam
Vélo partagé SEVICI
Localisation
Localisation du district de Los Remedios dans la ville de Séville
Localisation du district de Los Remedios dans la ville de Séville

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Los Remedios

Géolocalisation sur la carte : Andalousie

Voir sur la carte administrative d'Andalousie
City locator 14.svg
Los Remedios

Géolocalisation sur la carte : Séville

Voir la carte administrative de Séville
City locator 14.svg
Los Remedios

Géolocalisation sur la carte : Séville

Voir la carte topographique de Séville
City locator 14.svg
Los Remedios

Los Remedios est un des onze districts de la ville andalouse de Séville, en Espagne[3]. Los Remedios est également le nom d'un quartier de ce dernier, le deuxième étant Tablada[2]. Il doit son nom au couvent actuellement disparu de Carmelita de Los Remedios, mais dont l'église existe toujours : elle se trouve à la place de Cuba et abrite le musée du véhicule hippomobile (museo de carruajes)[4],[5]. Le district de Los Remedios est, avec Triana, un des deux districts de la ville se trouvant à l'ouest de la darse du Guadalquivir qui traverse Séville du nord au sud. Il compte 27 009 habitants[2].

Quartiers[modifier | modifier le code]

L'église qui abritait le couvent de Carmelita de Los Remedios, actuel musée du véhicule hippomobile.

Quartier de Los Remedios[modifier | modifier le code]

Il compte 25 489 habitants[2]. Le développement du quartier a débuté dès 1920, grâce notamment à la construction en 1929 (dans le contexte de l'Exposition ibéro-américaine) du pont Alphonse XIII et, deux ans plus tard, du pont de San Telmo, les deux reliant le quartier au centre historique de la ville. Depuis, il n'a cessé de se développer, notamment dans les années 1970 avec la création du parc de los Principes et avec son extension en direction du sud, où se trouve actuellement le site de la Feria de Abril.

Quartier de Tablada[modifier | modifier le code]

Le quartier de Tablada, qui compte 1 520 habitants[2], se trouve au sud du district.

Références[modifier | modifier le code]