Los Cocorocos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Los Cocorocos est un album de salsaton, fusion de salsa et reggaeton, (parfois mambo ou rap à la place), sorti le 21 novembre 2006 sur le label indépendant CMG (Coalition Music Group), distribué par Universal Music Latino/Motown.

Liste des titres et interprètes[modifier | modifier le code]

  1. Intro - Gallego
  2. Los Hombres Tienen La Culpa - Don Omar/Gilberto Santa Rosa
  3. Dos Hueyes - Zion/Domingo Quinones
  4. Che Che Cole - Tego Calderon/Victor Manuelle
  5. Mal Aguero - Domingo Quinones/La Sister (cha-cha-cha)
  6. Perdona Viejo - Papo Rosario/Aniel Rosario
  7. Los Gorditos - Tito Nieves/Pedro Brull/John Erick
  8. Ayi Viene Mista - Mista
  9. Mulata Rumbera - Junior Gonzalez/Plaza
  10. Esa Nena - Jaking Y Maximo
  11. Mafo Crew - Mafo Crew
  12. La Wasa - La Symphonia
  13. Claro De Luna - Voltio (rap sur le cha-cha-cha El Raton de Cheo Feliciano avec la Fania All Stars)

Commentaires sur les chansons[modifier | modifier le code]

Los Hombres Tienen La Culpa[modifier | modifier le code]

Le sujet de la chanson est “l'excuse” humble de la faiblesse masculine vers la séduction féminine irrésistible. Ce titre est sorti en single et a fait l'objet d'un remix reggaeton.

Dos Hueyes[modifier | modifier le code]

Deux crabes ne peuvent pas vivre dans une même grotte.

Perdona Viejo[modifier | modifier le code]

Un père divorce et tombe amoureux d'une femme plus jeune qui a eu une relation avec son fils. À la fin, le lien entre le père et le fils triomphe, il est éternel et le pardon est toujours accordé.

Mulata rumbera[modifier | modifier le code]

En voyant danser une mulatre danseuse de rumba un homme est ensorcelé par l'oscillation de ses hanches.

Mafo crew[modifier | modifier le code]

C'est une chanson romantique sur un amour perdu, où l'homme continue à déclarer son amour à la femme qu'il aime et lui demandant de revenir.

Liens externes[modifier | modifier le code]