Loriot doré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Loriot doré (Oriolus auratus) est une espèce d'oiseau de la famille des Oriolidae.

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle est très voyant avec son plumage typique jaune et noir, mais la femelle a un plumage tirant sur le vert plus terne. C'est un oiseau très farouche et même le mâle est très difficile à voir dans le gris, le jaune et le vert des feuilles de la canopée.

Son vol rappelle celui de la grive, fort et direct avec certains glissés sur de longues distances.

Le cri rappelle celui du geai, mais le chant est une belle mélodie weela-wee-ooo ou or-iii-ole, qu'on ne peut oublier une fois entendue.

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau habitant les arbres à feuilles caduques des bois, vergers ou parcs.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce peuple l'Afrique essentiellement au sud du Sahara : Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République Centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Liberia, Malawi, Mali, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Afrique du Sud, Soudan, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le nid est construit dans une fourche d'arbre et contient 3 à 6 œufs.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit d'insectes et de fruits qu'il trouve dans l'arbre où il passe la plupart de son temps.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

Il en existe deux sous-espèces:

  • Oriolus auratus auratus
  • Oriolus auratus notatus

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mason P. & Allsop J. (2009) The Golden Oriole. T & AD Poyser, London, 280 p.