Loriot de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loriot de Chine

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Oriolus chinensis immature

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Oriolidae
Genre Oriolus

Nom binominal

Oriolus chinensis
Linnaeus, 1766

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Loriot de Chine (Oriolus chinensis) est une espèce de loriots de la famille des Oriolidae.

Description[modifier | modifier le code]

Le Loriot de Chine est l'une des plus grandes espèces du genre Oriolus (26 à 27 cm).

Il se distingue facilement du Loriot d'Europe par une bande noire s'étendant de l'œil jusqu'à la nuque. Le manteau de la femelle est plutôt verdâtre ou olive.

Le bec est plus imposant que celui des espèces voisines.

Nidification[modifier | modifier le code]

Le Loriot de Chine se reproduit de février à décembre selon les régions. Le nid a la forme d'une grande coupe installée dans la fourche de deux branches d'arbre.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple les forêts de basse altitude, les mangroves, mais aussi les parcs et les jardins, y compris dans les villes.

Répartition[modifier | modifier le code]

L'espèce réside dans une vaste aire s'étendant du Vietnam à la Malaisie et de l'Indonésie aux Philippines et comprenant notamment les îles Andaman-et-Nicobar.

L'oiseau migre sur une grande partie du sud de l'Inde. Il est souvent aperçu dans les Ghats occidentaux.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Comme les autres loriots, il se nourrit d'insectes et de fruits.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mason P. & Allsop J. (2009) The Golden Oriole. T & AD Poyser, London, 280 p.