Lori à bandeau rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lori à bandeau rouge

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Glossopsitta concinna

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Psittaciformes
Famille Psittacidae
Genre Glossopsitta

Nom binominal

Glossopsitta concinna
(Shaw, 1791)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN3.1 : Préoccupation mineure

Le Lori à bandeau rouge ou Loriquet musqué (Glossopsitta concinna (Shaw, 1791)) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Psittacidae.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure environ 22 cm. Son bec est noir avec l'extrémité de la mandibule supérieure marquée d'orange. L'avant de la calotte est rouge (d'où l'un de ses noms spécifiques) et l'arrière bleu. Le corps est vert brillant avec une bande jaune sur les ailes. Les iris sont blancs et les pattes grises.

Cette espèce ne présente pas de dimorphisme sexuel très net, cependant le bleu de la calotte est plus clair et moins étendu chez la femelle.

Répartition[modifier | modifier le code]

Il habite le sud de la partie centrale et l'est de l'Australie, y compris en Tasmanie et sur l'île Kangourou.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Lori à bandeau rouge peuple les savanes arborées et les ripisylves.

Comportement[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se déplace en grandes bandes, souvent en compagnie de la Perruche de Latham. Ces mouvements sont plutôt réguliers et liés à la floraison des arbres.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se reproduit surtout d'août à janvier. Le nid est généralement établi dans le creux d'un eucalyptus au bord d'une rivière. La couvée est de deux œufs couvés par la femelle pendant environ 23 jours. Les jeunes restent au nid pendant six semaines environ.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mario D. & Conzo G. (2004) Le grand livre des perroquets. de Vecchi, Paris, 287 p.