Lorenzo Gatto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gatto.

Lorenzo Gatto, né à Bruxelles le , est un violoniste belge, 2e prix au concours musical international Reine Élisabeth en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Gatto commence l’étude du violon à 5 ans. Dès l’âge de 12 ans, il intègre le Conservatoire royal de musique de Bruxelles dans la classe de Véronique Bogaerts où il obtient à 17 ans le diplôme supérieur de violon avec la plus grande distinction[1]. Il se perfectionne par la suite auprès de Herman Krebbers aux Pays-Bas, d’Augustin Dumay à la Chapelle musicale Reine Élisabeth en Belgique et de Boris Kuschnir (Kunstuniversität de Graz et Conservatoire de Vienne). Il a par ailleurs travaillé avec de grands musiciens tels Salvatore Accardo, Zakhar Bron, Pamela Frank (en), Robert Mann (en), Midori Seiler (de), Seiji Ozawa, Julian Rachlin, etc.

Ayant été élu Rising Stars 2010-2011, Gatto fait ses débuts en récital sur les plus grandes scènes européennes comme le Concertgebouw d’Amsterdam, la Cité de la musique à Paris, le Musikverein de Vienne, ou encore à Athènes, Baden-Baden, Barcelone, Birmingham, Cologne, Hambourg, Luxembourg, Newcastle et Stockholm. En Belgique, il est devenu un artiste incontournable au Palais des beaux-arts (le Bozar) (artiste en résidence pendant la saison 2010-2011) et à Flagey à Bruxelles, ainsi que sur les principales autres scènes musicales du pays. Il est régulièrement invité comme soliste par l'Orchestre national de Belgique, l'Orchestre royal philharmonique de Flandres (deFilharmonie (nl)), l’Orchestre philharmonique de Liège et l'Orchestre royal de chambre de Wallonie. Au cours des dernières saisons, Gatto s’est aussi produit avec l'Orchestre philharmonique de la BBC, l'Orchestre philharmonique de Rotterdam, le Gelders Orkest, l'Orchestre philharmonique du Luxembourg, le Sinfonia Varsovia, les Moscow Virtuosi, le State Symphony Orchestra « New Russia », le National Radio Orchestra of Romania… En dehors d’Europe, Lorenzo Gatto s’est aussi récemment produit au Japon, en Corée du Sud, aux États-Unis et à Abu Dhabi. Gatto s’est ainsi produit en soliste sous la direction de Jean-Claude Casadesus, Augustin Dumay, Sascha Goetzel, P. Goodwin, Philippe Herreweghe, Emmanuel Krivine, Yannick Nézet-Séguin, Vassili Sinaïski, Vladimir Spivakov, Jaap van Zweden, G. Varga, Walter Weller

Lorenzo Gatto a aussi assumé la direction artistique de plusieurs productions originales avec le Brussels Chamber Orchestra et le Netherlands Chamber Orchestra (Kamerorkest).

En musique de chambre, ses partenaires les plus réguliers sont Roberto Giordano (piano), Denis Kozhukhin (piano), Éliane Reyes (piano), Denis Sungho (guitare), Jean-Claude Vanden Eynden (piano) ou encore, Camille Thomas (violoncelle) et Beatrice Berrut (piano) au sein du nouveau Trio Saint-Exupéry. Dans un domaine plus expérimental, Gatto est apparu devant 50 000 spectateurs en plein air pendant le festival « Un violon sur le sable » de Royan 2011. Par ailleurs, il forme avec ses amis violonistes Hrachya Avanesyan et Yossif Ivanov un trio décalé baptisé Trilogy.

Prix[modifier | modifier le code]

Révélé aux yeux de la critique[2] internationale par son 2e Prix et Prix du Public au Concours musical international Reine Élisabeth 2009, Lorenzo Gatto a aussi décroché plusieurs autres prix, dont le 1er Prix et Prix du Public au Concours international RNCM de Manchester (18 ans) et le 1er Prix au Concours international Andrea Postacchini en Italie (16 ans)[3].

Lorenzo Gatto a aussi été fait, en juillet 2009, après sa belle prestation au Concours Reine Elisabeth, citoyen d'honneur d'Ittre, commune du Brabant wallon d'où il est originaire.

Quelques références[4][modifier | modifier le code]

Dès l’âge de 12 ans, Lorenzo Gatto a été invité à jouer à des festivals et sur des scènes au niveau européen, telles que le Palais des Beaux-Arts (Bozar) et Flagey à Bruxelles, Philharmonie à Luxembourg, la salle Cortot à Paris, le Bridgewater Hall à Manchester, etc. C'est aussi avec les orchestres qu'il enrichit son expérience, jouant notamment avec le BBC Philharmonic Orchestra (sous la direction de V. Sinaisky), l'Orchestre national de Belgique[5] (sous la direction de G. Varga, E. Aadland et E. Mazzola), l'Orchestre Royal Philharmonique de Flandres[6] (deFilharmonie, sous la direction de P. Herreweghe et J. van Zweden), l'Orchestre philharmonique de Luxembourg (sous la direction de E. Krivine), l'Orchestre royal de chambre de Wallonie (sous la direction de P. Goodwin et A. Dumay),… et bien sûr par les diverses rencontres qu'il fait avec des musiciens tels Seiji Ozawa, Pamela Frank, Robert Mann, Midori, Zakhar Bron, Salvatore Accardo, Julian Rachlin,…

Discographie[modifier | modifier le code]

Cl4ssiK[modifier | modifier le code]

Lorenzo Gatto a cofondé en 2007 l’asbl "Cl4ssiK" [7], dans le but de sensibiliser les jeunes à la musique classique.

Violon[modifier | modifier le code]

Lorenzo Gatto joue sur un violon Jean-Baptiste Vuillaume datant de 1864. Il aurait probablement été joué par Niccolo Paganini et Henri Vieuxtemps, Jean-Baptiste Vuillaume étant entre autres leur luthier[réf. souhaitée].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conservatoire royal de Bruxelles
  2. Le Soir du 26 mai 2009
  3. Lauréats du Concours international Andrea Postacchini
  4. Biographie de Lorenzo Gatto sur le site du Concours Reine Élisabeth
  5. Site de l'ONB
  6. deFilharmonie
  7. La Libre Belgique du 22 août 2007