Lorenzo Fasolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lorenzo Fasolo ou Lorenzo da Pavia (Pavie, 1463 - Gênes, 1518) est un peintre italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Fasolo né à Pavie en 1463, d'où son appellation Lorenzo da Pavia, est cité dans des documents entre 1487 - 1493.

En 1490, il figure sur la liste des peintres travaillant au Château des Sforza à Milan à la décoration de la salle à l'occasion des mariages de Ludovic Sforza avec Béatrice d'Este et de Alfred d'Este et Anne Visconti.

En 1495, avec son fils Bernardino Fasolo, il déménage à Gênes où il réalise ses premières commandes auprès des églises genoises.

Au cours des premières années du XVIe siècle, il décore les chapelles de la decorerà le cappelle interne della cathédrale San Lorenzo en collaboration avec Ludovico Brea et Giovanni Barbagelata (1502).

En 1502, il travaille dans l'église Nostra Signora del Carmine e Sant'Agnese, en 1503 il décore la tribune du prsbythèree de l' église San Siro.

À Savone, il travaille dans l'église Nostra Signora della Consolazione où entre 1507 et 1508 il peint une Maestà et décore à fresque la chapelle Vincenzo Gustavino; en 1508 il réalise une autre Maestà pour l'église Sant'Agostino.

Lorenzo Fasolo meurt à Gênes en 1518, laissant inachevé l'œuvre Santi Sebasstiano e Rocco et San Pantaleo au santuario Nostra Signora del Monte, polyptyque qui est achevé par son fils Bernardino.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Santi Siro e Rocco et Sebastiano, église San Siro, Bargagli, [1]
  • Madonna della Misericordia et Strage degli innocenti, fresque, santuario di Nostra Signora del Ponte, Lavagna,
Gênes
  • Retable (1496), chapelle famille Cybo, église Santa Maria della Passionen, Gênes
  • Peinture (1498), chapelle San Francesco, église Nostra Signora del Carmine e Sant'Agnese,
  • Fresques (1502), cathédrale San Lorenzo, en collaboration avec Ludovico Brea et Giovanni da Barbagelata
  • Fresques (1503), chapelle, église Nostra Signora del Carmine e Sant'Agnese
  • Fresques, Abbaye San Giuliano, en collaboration avec son fils Bernardino Fasolo
  • Fresques, (1503), tribune du presbythère, église San Siro
  • Santi Fabiano e Sebastiano tra i Santi Giovanni Battista e Sant'Antonio abate, oratoire de la famille Sauli
  • Santi Sebastiano Rocco e Pantaleo (1518), polyptyque, Santuario della Madonna del Monte
Savone
  • Maestà et fresques (1507 - 1508), église Nostra Signora della Consolazione
  • Maestà (1508), église Sant'Agostino
Chiavari
  • Compianto di Cristo (1508), monastère des Clarisses,
  • Storia della vita di Gesù Cristo, monastère des Clarisses
  • Madonna col Bambino, san Giovanni Battista e san Marco, fresque, lunette, église San Giovanni Battista
  • Madonna del Buon Viaggio, retable, à l'origine à l'église San Nicolò dell'Isola, près de Sestri Levante, actuellement au Museo diocesano de Chiavari
À l'étranger 
  • Ancona rinascimentale (XVIe siècle), à l'origine à l'église San Vigilio de Lugano, actuellement au musée national suisse de Zurich
  • Sacra Parentela (La Famille de la Vierge) (1513), Musée du Louvre,[2]
  • Genealogia della Vergine (1513), à l'origine à l'église San Giacomo de Savone, aujourd'hui au Louvre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Attribution contestée
  2. « Image sur Base Joconde », sur Culture.gouv.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]