Lorens Pasch le jeune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lorens Pasch le jeune

Naissance 6 juin 1733
Décès 29 avril 1805
Nationalité Suédois
Maîtres Carl Gustaf Pilo
Enfants dansant par Lorens Pasch le jeune

Lorens ou Laurent Pasch le jeune né le 6 juin 1733 et mort le 29 avril 1805 est un peintre suédois, portraitiste de l’aristocratie européenne du milieu du XVIIIe siècle.

Neveu de Johan Pasch, peintre influent à la cour, et fils de Lorens Pasch le vieux, portraitiste renommé de l'aristocratie suédoise, il est également le frère d'Ulrika Pasch membre de l'Académie royale des arts de Suède.

Biographie[modifier | modifier le code]

Destiné à la prêtrise par son père qui l'envoie étudié à l'Université d'Uppsala à l'age de 10 ans, Lorens parvient finalement à convaincre son père d’entamer une carrière d'artiste et est envoyé, grâce à l'influence de son oncle, à Copenhague où il devient un élève de Carl Gustaf Pilo.

En 1758, malgré plusieurs offres d'ateliers lui proposant d'achever sa formation à Stockholm, Lorens part s'installer à Paris où il se spécialise auprès d'Eustache Le Sueur et François Boucher dans la peinture historique. Il deviendra l'ami d'Alexander Roslin, le protecteur désigné des artistes suédois venus étudier à Paris.

En 1764, il quitte la France, voyage pendant deux ans avant de retourner en suède pour terminer son apprentissage auprès du peintre français Guillaume Taraval qui fondit en 1735 l'Institut Royal des Arts à Stockholm. Accumulant rapidement les commandes, il acquiert une réputation à la cour et finit par gagner l'estime du roi Adolphe Frédéric de Suède et de sa femme Louise-Ulrique pour qui il effectuera l'une de ses œuvres les plus notables Portrait de Louise-Ulrique de Prusse.

Il obtient en 1773, à la création de l’Académie royale des arts de Suède, un poste de professeur qu'il occupera jusqu'à sa mort en 1805. Devenu directeur en 1793 suite au décès de son prédécesseur et ancien mentor Carl Gustaf Pilo, il occupera les dernières années de sa vie à former de jeunes artistes.

Jamais marié, il meurt le 29 avril 1805 sans postérité. Il est à ce jour, l'un des peintres les plus connus de l'ère gustavienne.

Galerie[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :