Lordose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lordose
Classification et ressources externes
Ou bien le dos rond la cyphose cest-a-dire a convwxite posterieure.jpg
Personne présentant une hyper-lordose lombaire.
CIM-10 M40.3-M40.5, Q76.4
CIM-9 737.2
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La lordose est la courbure vers l'intérieur (dite aussi concavité dorsale ou, chez l'humain, posterieure) de la colonne vertébrale, en particulier au niveau des régions cervicales et lombaires, par opposition à la cyphose, qui est une concavité ventrale (chez l'humain, au niveau thoracique et sacré). La lordose peut être présente naturellement soit en position de repos, par exemple en station debout chez l'être humain, soit lors d'une posture physiologique (chez la femelle pendant l'œstrus pour de nombreux mammifères quadrupèdes). La lordose devient pathologique lorsqu'elle se situe à un autre niveau ou lorsqu'elle est accentuée (on parle alors de lordose excessive, ou hyperlordose).

Autrefois, on appelait lordose la modification pathologique de la courbure cervicale ou lombaire (Testut, Traité d'anatomie topographique, tome 1, 1921). Cette lordose devenait physiologique chez la femme enceinte.

Tout comme Testut, Marieb (1999) définit la lordose comme une « courbure anormale de la colonne vertébrale » et Kamina (2009) la décrit comme une « accentuation pathologique ».

Chez le rat[modifier | modifier le code]

Chez la rate, la lordose est un positionnement caractéristique du dos avant la copulation. Ce comportement est contrôlé par un circuit connectant le noyau ventromédian de l'hypothalamus à la zone grise centrale dans le tronc cérébral. Une lésion des noyaux ventromédian et antérieur de l'hypothalamus abolit le comportement de lordose.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]