Lord Jim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lord Jim (homonymie).
Lord Jim
Auteur Joseph Conrad
Genre Roman
Version originale
Titre original Lord Jim
Éditeur original Blackwood's Magazine
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution originale 1900
Version française
Traducteur Philippe Néel
Éditeur Éditions de la Nouvelle Revue française
Date de parution 1922
Nombre de pages 356
Chronologie
Précédent Le Nègre du Narcisse Les Héritiers Suivant

Lord Jim (Lord Jim) est un roman de Joseph Conrad sérialisé d'octobre 1899 à novembre 1900 dans le périodique anglais Blackwood's Magazine et publié en volume dans une version révisée fin 1900. Il raconte l'histoire de Jim, un marin britannique marqué d'infamie après avoir abandonné en mer Rouge sans en prévenir ses huit cents passagers un navire qu'il croyait sur le point de sombrer, et qui cherche à retrouver sa respectabilité en allant toujours plus à l'Est.

Ce roman au système narratif complexe est parmi les plus réputés de Joseph Conrad. Il figure dans la liste des cent meilleurs livres du XXe siècle du Monde et de la Fnac (75e), ainsi que sur celle des cent meilleurs romans de la British Library (85e). Il a été inspiré par le scandale de l'abandon du SS Jeddah (en) en 1880 et par la vie de James Brooke (1803-1868), premier roi blanc d'un territoire d'Asie du Sud-Est (le royaume de Sarawak).

Adaptation[modifier | modifier le code]

Lord Jim a été adapté deux fois au cinéma. La première fois en 1925 par Victor Fleming sous le titre Lord Jim. La deuxième en 1965 par Richard Brooks également sous le titre Lord Jim, avec Peter O'Toole dans le rôle de Jim.

Éditions en anglais[modifier | modifier le code]

Traduction en français[modifier | modifier le code]