Lord Ekomy Ndong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lord Ekomy Ndong ☥

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ekomy et sa "harpe sacrée"

Informations générales
Surnom Lord Ekomy Ndong ☥
Nom de naissance Ekomy Ndong Mba
Naissance Port-Gentil (Drapeau du Gabon Gabon)
Activité principale Rappeur
Compositeur (Beatmaker) Producteur exécutif
créateur du label Zorbam produxions
Genre musical Hip-hop
Instruments Ngoma ( Harpe du Gabon )
Années actives 1991 à aujourd'hui
Labels Zorbam Produxions
Site officiel ekomyndong.com


Lord Ekomy Ndong ☥, de son vrai nom « Ékomy Ndong Mba Meyong » est un membre de la formation hip-hop gabonaise Movaizhaleine, groupe qu'il fonde au début des années 1990 avec Maât Le Seigneur Lion à Libreville au Gabon.

Historique[modifier | modifier le code]

Militant panafricain et passionné de cultures africaines, il revendique clairement le mvett comme influence principale dans ses compositions et son écriture.

Il a à son actif de nombreuses collaborations avec l'essentiel de la scène musicale gabonaise (HIlarion Nguema, Pierre Akendengué,etc.) ou plus largement africaine (Daara J, Pee Froiss, Awadi, PBS Radikal du Senegal, Kajeem de Côte d'Ivoire, Ardiess du Bénin, Smockey du Burkina Faso...)

Précurseur en 1999, son titre Mission a Mbeng plantait déjà les bases d'un hip-hop gabonais à mi-chemin entre deux traditions : celle du hip-hop puriste qui l'a bercé et celle de la culture gabonaise avec ses instruments et son énorme richesse. L'album du même nom sera un premier record de vente dans la capitale gabonaise (Source Discotype Mbolo). En mai 2006, Ekomy ☥ a l'honneur d'être choisi pour réaliser un titre pour le compte de Hilarion Nguema. Il écrit, compose et arrange ainsi le titre Comme ces enfants dans le cadre d'un projet humanitaire piloté par Pacape.

En 2007 il réalise le 4e album de son groupe Movaizhaleine. Militant pour la cause des artistes au Gabon celui que l'on appelle aussi « Seize » rassemble les MC's les plus représentatifs de la prolifique scène hip hop gabonaise sur un même titre. Dans Droits d'auteur comme le titre le revendique, il dénonce l'absence de réel statut pour les musiciens gabonais. Des 2008, il signe en solo le titre Nous qui se hissera directement en tête du « Base Countdown Africa » sur MTV base pendant plus d'un mois.

En 2008 ce même titre solo, Nous lui permettra d’être mis en nomination aux MTV Music Awards à Abuja, Nigeria. Un an plus tard, à la veille des très controversées élections présidentielles de son pays le Gabon, Lord Ekomy s'engage une fois de plus en sortant les titres 300809 et Engongol, textes dénonçant les processus électoraux en Afrique, la françafrique et les très contestables indépendances africaines.

Octobre 2010, Lord Ekomy Ndong et Maat collaborent avec R Kelly sur le projet one8 et le titre "Hands Across The World" à Chicago.
Les revenus de leurs opérations sur ce projet servent immédiatement à l'adoption d'une école primaire gabonaise, celle de Oyane 4, dans la province de l'Estuaire.

Après une dizaine d'albums produits (voir discographie) par le biais du label Zorbam produxions, 2011 voit la sortie de IBOGAÏNE , nouvel album de Ekomy. Extrait de cet album. Le titre Questions noires est une lettre ouverte au président Sarkozy, faisant état de "l'encombrante présence militaire de la France" sur le continent noir. Il y évoque aussi le discours de Dakar du président français et la françafrique.

En 2013 le parcours d'Ekomy est sacré lauréat du Kora Award du meilleur artiste d'Afrique centrale.

Discographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Un soleil s'en va (52 min - à venir)
  • 2014 : Il reviendra (52 min - à venir)

Productions[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Movaizhaleine : Mission à Mbeng
  • 2001 : Movaizhaleine: Mission Akomplie
  • 2002 : 44e Régiment : les Croisades
  • 2002 : Lev : Ignorance (Mini Album)
  • 2003 : Maat : Il était une fois le Seigneur Lion (Mini Album)
  • 2003 : 13000 l'arche: Ghetto Saignant (Mini Album)
  • 2003 : Lord Ekomy Ndong ☥ : L'Afrikain (Solo)
  • 2004 : Jedah : La Rose Noire Du Ghetto (Album)
  • 2005 : Movaizhaleine: On Détient La Harpe Sacrée, Tome I
  • 2005 : 241: Untitled, (Inédité)
  • 2006 : Wendy : C'est qui cette go (Album)
  • 2006 : Hilarion Nguema : Akale Bong Single
  • 2007 : Roda : Me ni (Mini Album)
  • 2007 : Bubal Bu kombil : Viens Voir Le Ghetto (Album)
  • 2007 : Movaizhaleine: On Détient La Harpe Sacrée, Tome II (Album)
  • 2007 : Lestat : Bienvenue à LBV (Album)
  • 2009 : Lord Ekomy Ndong ☥ : Engongole (Avec Maat seigneur Lion & Chef Keza)
  • 2009 : Lord Ekomy Ndong ☥ : 300809
  • 2009 : Rod Zeng : Dr. Nzeng
  • 2011 : Lord Ekomy Ndong ☥ : Ibogaïne (Solo)
  • 2012 : Maât le Seigneur Lion : Ngoze (Solo)

Vidéo clips[modifier | modifier le code]

  • "Cour Martiale" (2012) @LBV/GABON réalisé par Lord Ekomy Ndong
  • "Le Wé Là" (2011) @LBV/GABON réalisé par Ollamage
  • "Faites ça Dur" (2011) réalisé par Lord Ekomy Ndong & Eudes Pongui @LBV/GABON
  • "Blame It On Da Sun" (2011) @LBV/GABON
  • "Là C'Est Pas On A Dit" (2011) réalisé par Lord Ekomy Ndong & Andy Bougard
  • "Bong Vekh" (2010) réalisé par UltraMax @Lbv/Gabon
  • "Un Soleil S'En Va" (2010) réalisé par Samali@Nantes/France
  • "Questions Noires" (2010) réalisé par John Gabriel Biggs@Nantes/France
  • "Bi Se Fe Nale" (2010) réalisé par Samali@Nantes/France
  • "300809" (2009) réalisé par Ingrid Franchi
  • "300809" (2009) réalisé par Djinn Carrenard @LBV/GABON
  • "ENGONGOLE" (2009) réalisé par Lord Ekomy Ndong@LBV/GABON
  • "Nous" (2007) réalisé par John Gabriel Biggs@LBV/GABON
  • "ELLE M'APPELAIT SENGHOR" (2006) réalisé par Audrey Gallet & Lord Ekomy Ndong @ PARIS/FRANCE
  • "ENLEVE MOI LE NAME" (2004) réalisé par lord Ekomy & Maat @OUAGA/BURKINA
  • "EXILE" (2005) réalisé par Lord Ekomy Ndong & SamAli @NANTES/FRANCE
  • "MISSION A MBENG" (1999) réalisé par Général Hannibal @NANTES/FRANCE

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]