Lord Chamberlain's Men

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Lord Chamberlain's Men était la troupe de théâtre où William Shakespeare a travaillé durant la plus grande partie de sa carrière, en tant qu'acteur et auteur dramatique. Créée à la fin d'une période de changements dans le monde théâtral à Londres, elle devint, en 1603, une des deux plus fameuses compagnies de la ville, et fut par la suite protégée par Jacques Ier.

Elle a été fondée pendant le règne d'Élisabeth Ire d'Angleterre, en 1594, sous le patronage de Henry Carey, le premier baron Hunsdon, futur Lord Chamberlain, qui était chargé des amusements de la Cour. Après la mort de leur patron le 23 juillet 1596, la troupe passa sous le patronage de George Carey, le second baron Hunsdon, pour qui la troupe s'est brièvement appelée Lord Hunsdon's Men, jusqu'à ce que celui-ci devienne à son tour Lord Chamberlain le 17 mars 1597, et la compagnie retrouva alors son nom originel. La compagnie devint les King's Men en 1603, quand le roi Jacques Ier monta sur le trône, et devint leur nouveau patron.

Théâtres[modifier | modifier le code]

La compagnie, en fin de compte la plus en réussite à Londres, commença à jouer, en comparaison, dans les humbles théâtres de Newington Butts et de Cross Keys Inn. Elle finit par trouver un lieu permanent où jouer, dans un théâtre appelé The Theatre au nord-est de la ville. Cependant, à la fin des années 1590, le propriétaire des bâtiments devint fermement opposé à la représentation des pièces. James Burbage tenta d'obtenir un autre lieu de représentation, en louant le vieux théâtre de Blackfriars. Même si celui-ci fut le site de plusieurs pièces dans les années 1580, et même s'il était situé dans une liberty hors de la juridiction du maire, le plan ne bénéficia pas immédiatement à la compagnie. Les riches et influents résidents du voisinage, dont Lord Chamberlain et le baron Hunsdon, signèrent une pétition pour le Conseil Privé pour faire interdire les pièces à Blackfriars. Ainsi, la compagnie atteint la fin des années 1590 sans un seul lieu de représentation régulier. Ils jouèrent au Curtain Theatre de 1597 à 1599, tout en projetant de résoudre ce problème. Pendant deux ans, des espaces loués furent leurs rendez-vous théâtraux avec le public. La situation changea lorsqu'ils louèrent des terrains dans le Southwark et, prenant le bois de construction de The Theatre, construisirent alors le nouveau Théâtre du Globe. Cette même année, la compagnie sous-loua son bail au Blackfriars Theatre à Henry Evans, qui l'utilisa pour faire sa compagnie d'enfants. Les habitants de Blackfriars ne parurent pas opposés à eux, peut-être grâce à la différence entre les audiences publiques du théâtre auparavant, et la clientèle un peu plus sélectionnée de Henry Evans. Quand les compagnies d'enfants s'effondrèrent entre 1606 et 1608, une troupe adulte (alors patronnée par le Roi) assura le relais, et l'utilisa pour des représentations hivernales.

L'organisation économique des Lord Chamberlain’s Men après la construction du Globe est l'une des principales causes de la stabilité de la compagnie, autant sous le règne d'Élisabeth Ire qu'après. Apparemment, ce sont les coûts de constructions du Globe qui persuadèrent les acteurs principaux de devenir actionnaires du projet. Parce qu'ainsi, la fortune de certains acteurs fut liée à celle de leurs représentations, cette décision fut l'un des facteurs qui permit les Lord Chamberlain’s Men d'éviter l'instabilité, qui a ravagé les troupes de 1580 jusqu'au début des années 1590. Au début, tout comme d'autres troupe, la compagnie était un groupe organisé autour d'un noyau central d'acteurs qui partageaient les revenus et dépenses. Ce groupe central était lui-même sous la direction d'un impresario (dans ce cas, l'ancien Burbage), qui fournissait des avances, procurait et contrôlait l'espace de jeu, et généralement dirigeait l'organisation. Le but de ce système de partage était de fournir de la stabilité à la compagnie, et de punir les acteurs-actionnaires s'ils voulaient quitter la compagnie. L'extension de ce partage des profits à la possession du théâtre lui-même donna aux participants de la compagnie une part additionnelle de revenus (traditionnellement, les revenus étaient divisés entre les acteurs et le bailleur). Ce type de partage fut étendu aux Blackfriars en 1608, et la stabilité de cet arrangement contribua certainement à la stabilité de la compagnie au début de la période Stuart. C'est dans ce contexte que William Shakespeare et d'autres écrivirent la plupart de leurs pièces les plus célèbres.