Longueil-Annel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Longueil (homonymie).
Longueil-Annel
Le bourg vu de l'écluse surplombant le canal latéral à l'Oise
Le bourg vu de l'écluse surplombant le canal latéral à l'Oise
Blason de Longueil-Annel
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Oise
Arrondissement Compiègne
Canton Ribécourt-Dreslincourt
Intercommunalité Communauté de communes des Deux Vallées
Maire
Mandat
Daniel Beurdeley
2014-2020
Code postal 60150
Code commune 60368
Démographie
Population
municipale
2 431 hab. (2011)
Densité 409 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 28′ 14″ N 2° 51′ 45″ E / 49.4706, 2.862549° 28′ 14″ Nord 2° 51′ 45″ Est / 49.4706, 2.8625  
Altitude Min. 33 m – Max. 145 m
Superficie 5,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Longueil-Annel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Longueil-Annel

Longueil-Annel est une commune française située dans le département de l'Oise, en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Au cours des siècles, le nom de la localité est attesté sous diverses formes :

Durant la Révolution, la commune porte le nom de Longueil-sur-Oise[1].

Le nom de Longueil est formé de deux éléments : longus et ialum. Ce dernier, venant de l'élément gaulois ialon désigne un endroit découvert (essart, clairière) ; il fut assez fréquent dans le bassin parisien, où il paraît avoir désigné les premiers centres de défrichements ayant formé des domaines. Quant au premier élément, il peut désigner l'adjectif long ou le nom de personne latin longus. En conséquence, le nom de Longueil pourrait signifier « la longue clairière » ou « la clairière de Longus ».

Annel est mentionnée sous les formes Annelium juxta Condanum , Annel près de Coudun, XIIIe siècle), Anneel (Cartulaire de l'abbaye d'Ourscamp), Anneli et Annet (XVIe siècle).

L'origine du nom d'Annel paraît être aulne, en latin alnus, en picard anel ou anele[Informations douteuses][réf. nécessaire] ; la présence de cet arbre dans la localité d'Annel est attestée au début du XIXe siècle

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, Longueil était le siège d'une petite seigneurie qui fut donnée en 877 par Charles le Chauve à l'abbaye St-Corneille de Compiègne, lors de la fondation de cet établissement.

La paroisse de Longueil faisait partie du bailliage, de la juridiction et de l'élection de Compiègne. En 1790, elle fut donnée au canton de Coudun et au district de Compiègne. Un arrêté du 23 vendémiaire an X la réunit définitivement au canton de Ribécourt. La terre de Longueil-Annel appartenait à l'abbaye Saint-Corneille de Compiègne.

Cette terre ne paraît pas avoir eu d'autres seigneurs temporels que les abbés de Compiègne. Cependant une pierre tombale qui se trouvait dans le chœur de l'église de Longueil portait l'effigie d'un chevalier armé et indiquait la sépulture de Charles de Pehu, seigneur en partie de Longueil sous Thourotte, homme d'armes et pensionnaire du Roi, lequel trépassa le jour de Noël en 1568.

À gauche de celle-ci était une autre tombe représentant un personnage les mains jointes, ayant près de lui son heaume avec ses écussons portant une croix chargée de cinq besants sculptés et cette inscription : « Cigist Jean de Pehu - esculier seigneur de la Motte ; home d'armes des ordonnances du Roy, soubs la charge de Monseigneur le Duc de Montmorenci, quy trépassa le XXI jour de septembre mil VCLVII, prie dieu pour luy ».

Il se pourrait que l'abbaye ait donné en fief, une partie de la seigneurie de Longueil tout en réservant la suzeraineté. Le cartulaire d'Ourscamp fait mention de Regnaud de Longueil, possesseur de fiefs, recueil de titres, chevalier, qui en 1282, déclarait que l'abbaye lui devait un denier de cens annuel, sur une pièce de terre sise au Santoir de Longueil. À cet acte pendait un sceau rond portant au milieu un écusson chargé d'un lion et en légende « +S. Regnant de Longueil escuier ».

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie de Longueil-Annel.
Liste des maires de Longueil-Annel depuis 1945
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1947 Léon Duvinage    
1947 mars 1971 Maurice Lanoizelet    
mars 1971 mars 1989 Marius Leclercq    
mars 1989 juin 1995 Maxence Fernez    
juin 1995   Daniel Beurdeley PCF Ouvrier, Conseiller régional de Picardie
Réélu pour le mandat 2014-2020[2]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 2 431 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
148 145 168 181 284 269 278 304 334
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
294 305 332 369 514 571 808 593 734
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
857 956 1 071 960 1 183 1 185 1 292 1 467 1 644
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
1 973 2 101 2 666 2 649 2 442 2 347 2 276 2 431 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[3].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (22,3 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,1 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,9 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,2 %, 15 à 29 ans = 21,9 %, 30 à 44 ans = 19,6 %, 45 à 59 ans = 20,1 %, plus de 60 ans = 20,1 %) ;
  • 51,1 % de femmes (0 à 14 ans = 18,4 %, 15 à 29 ans = 16,8 %, 30 à 44 ans = 20,2 %, 45 à 59 ans = 20,4 %, plus de 60 ans = 24,3 %).
Pyramide des âges à Longueil-Annel en 2007 en pourcentage[4]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,3 
90  ans ou +
0,8 
5,9 
75 à 89 ans
9,4 
13,9 
60 à 74 ans
14,1 
20,1 
45 à 59 ans
20,4 
19,6 
30 à 44 ans
20,2 
21,9 
15 à 29 ans
16,8 
18,2 
0 à 14 ans
18,4 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[5]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Longueil-Annel

Les armes de Longueil-Annel se blasonnent ainsi :

Parti au premier d’argent à la croix de gueules chargé de cinq besants d’or, au second d’azur à la barre à macaron d’or soutenue d’une rivière ondée d’argent posée en barre.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église de Longueil-Annel

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Longueil-Annel », Cartes de France (consulté le 10 septembre 2014)
  3. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011
  4. « Évolution et structure de la population à Longueil-Annel en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 4 novembre 2010)
  5. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 4 novembre 2010)