London (film, 2005)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

London

Titre original London
Réalisation Hunter Richards
Scénario Hunter Richards
Acteurs principaux
Sociétés de production Destination Films
LHR Productions
National Film and Television School
Silver Nitrate
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 2005
Durée 92 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

London est un film anglo-américain d'Hunter Richards, sorti en salles en 2005.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Syd est désespéré. Il vient d'apprendre que son ancienne petite-amie, London, va vivre à Los Angeles. Apprenant la nouvelle au téléphone et le fait qu'elle organise une fête de départ, Syd n'hésite pas à s'y rendre, en compagnie d'un dealer anglais, Bateman. Mais une fois à la fête, Syd craque et s'enferme dans la salle de bain avec Bateman. S'engagent alors de longues conversations entre Syd, Bateman et les invités autour de la drogue, le sexe et l'amour.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Hunter Richards a réussi une œuvre très esthétique concernant les jeux de miroirs et de caméras. En effet, lors des scènes de huis clos dans la salle de bain, la caméra est souvent derrière une vitre sans tain.
  • C'est le deuxième film où l'on retrouve le trio Chris Evans, Jessica Biel et Jason Statham après Cellular.
  • Une multitude d'acteurs font partie du casting, mais jouent le rôle d'invités : Kat Dennings au bar, Paula Patton dans le rôle d'une amie de London, et le comédien de stand-up Dane Cook.
  • Le réalisateur souhaitait faire de London un film à connotation internationale. Il a demandé à Jason Statham de garder un fort accent britannique et a également demandé à Isla Fisher de parler avec un fort accent australien.
  • Le film a rencontré un fort succès outre-Atlantique et a été acclamé par la critique, surtout dû aux jeux des acteurs entre eux et à un très bon monologue de Jason Statham vers la fin du film. Ce dernier signe d'ailleurs ici sa première comédie dramatique.

Lien externe[modifier | modifier le code]