Lolol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lolol
Lolol
Blason de Lolol
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région région du Libertador General Bernardo O'Higgins
Province Colchagua
Maire Marco Marín Rodríguez (2008)
Indicatif téléphonique +56
Démographie
Gentilé Lololino / Lololina
Population 6 191 hab. (2002)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 43′ 43″ S 71° 38′ 41″ O / -34.728611, -71.644722 ()34° 43′ 43″ Sud 71° 38′ 41″ Ouest / -34.728611, -71.644722 ()  
Superficie 59 700 ha = 597 km2
Divers
Fondation 1830[1]
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte administrative du Chili
City locator 14.svg
Lolol

Géolocalisation sur la carte : Chili

Voir la carte topographique du Chili
City locator 14.svg
Lolol
Liens
Site web http://www.munilolol.cl

Lolol est une ville chilienne de la province de Colchagua, dans la région du Libertador General Bernardo O'Higgins. Cette ville fait partie avec les communes de Placilla, Pichilemu, Chépica, Santa Cruz, Pumanque, Palmilla, Peralillo, Navidad, Nancagua, Litueche, La Estrella, Marchihue et Paredones du district electoral n°35 et appartient à la 9e circonscription sénatoriale Distrito (O'Higgins).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Lolol est un mot mapudungun signifiant « terre de crabes et de trous ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Rue principale de Lolol

Au moment de la colonisation au XVIIe siècle, le roi d'Espagne donne les terres de Colchagua a ses officiers méritants. Le climat de cette région est propice à la culture et à l'élevage et les premières hacienda sont construites.

A l'indépendance du Chili en 1810, les anciennes familles chiliennes ont rachetés les terres de la région et y ont construit tout au long du e des somptueuses demeures, par exemple l' Hacienda Lolol ou l' Hacienda Santa Teresa de Quiahue.

Lolol est déclaré Monument National en 2003 pour la conservation de ces demeures coloniales, pour sa culture et pour ses traditions.

Le 22 mai 2010, le jour des monuments nationaux au Chili, un groupe de volontaire de Santiago sont allés à Lolol, ville durement touchée par le séisme de février 2010, pour aider à la reconstruction de l'église, une des plus anciennes du Chili[2].

Démographie (2002)[modifier | modifier le code]

La superficie de Lolol est de 597 km² pour 6191 habitants[3]. La population est composée de 2956 femmes et de 3235 hommes. 65.79% de la population est rural et 34.21% urbaine.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. MUNICIPIO DE TIMAUKEL FIRMÓ CONVENIO EDUCATIVO Y CULTURAL CON COMUNA DE LOLOL
  2. (en) « Volunteers collaborate in reconstruction of Lolol, Chile » (consulté le 17 August 2010)
  3. Recensement INE 2000

Sur les autres projets Wikimedia :